Accueil du site > ACTUALITE > Interview > "On sort sa tablette comme on sort son cahier !"
par Claude TRAN vendredi 6 avril 2012 - 2 réactions |

"On sort sa tablette comme on sort son cahier !"


Didier BLANQUI, professeur agrégé de Chimie, enseigne les Sciences Physiques au lycée Pardailhan d’Auch dans le Gers. Passionné par sa discipline – il a pour cela quelques antécédents familiaux ! - il renouvelle son plaisir d’enseigner grâce au numérique.

 

Avec ses collègues d’une classe de seconde il mène l’expérimentation de l’usage par les élèves et les professeurs de la tablette d’Apple, l’Ipad 2 que le rectorat de l’académie de Toulouse a lancé dans son établissement. Didier BLANQUI, animateur TICE et référent numérique du lycée Pardailhan, pôle d’appui du bassin d’Auch, pilote ici ce projet innovant.

 

Le choix du professeur de Sciences Physiques, comme d’ailleurs de son collègue de SVT, est avant gardiste : plus de cahier, plus de manuel scolaire !!!

 

La tablette les remplace et se transforme en véritable cartable numérique à vocation pédagogique avec bien sûr, le concours d’un Environnement Numérique de Travail qui, dans la Région Midi Pyrénées, a fait ses preuves.

 

Dans ce reportage, Didier BLANQUI présente trois exemples d’usage de la tablette par les élèves et le professeur :

 

  •  tout d’abord pour la réalisation d’activités de cours . Au programme, les parabènes et leur présence dans les cosmétiques et les médicaments ; ce sujet permet au professeur d’utiliser une application qui facilite, grâce une représentation 3D, la reconnaissance de molécules complexes et la compréhension de la notion d’isomérie.

 

  •  mais également pour la mise en œuvre d’activités expérimentales. Le professeur propose aux élèves la mise en œuvre de l’expérience de la " bouteille bleue", et évalue le compte rendu réalisé par chaque groupe de travail.

 

  •  et enfin pour une utilisation " à la maison". Il s’agit d’exercices de divers types qui doivent permettre aux élèves, par un travail personnel, de vérifier et conforter leurs savoirs acquis.

 

Mais alors, Une tablette et un ENT, rien de plus ?

 

Bien sûr, cela n’est pas suffisant. Il faut également des professeurs bien formés et un environnement de travail de qualité, et certainement beaucoup de temps de préparation . A ces conditions, les enseignants trouveront du plaisir à enseigner avec ces nouveaux outils à des élèves qui manifestement n’attendent que cela.

 

Educavox souhaite suivre au plus près ce travail minutieux de chaque enseignant qui concourt ainsi à "fabriquer" une multitude de "granules pédagogiques" dont le partage doit permettre de développer des stratégies pédagogiques adaptées à chaque professeur, mais surtout à chaque élève.

 

Réactions à la vidéo
  • par sophie.devienne (xxx.xxx.xxx.99) 26 janvier 2013 18:55

    Bonjour

    J’enseigne la Physique Chimie en lycée dans le Nord (ROUBAIX) en seconde et terminale.Notre direction envisage d’équiper une classe à profil numérique d’IPAD et j’ai regardé vos vidéos avec intérêt.
    Quels conseils pourriez-vous nous donner pour le démarrage ?
    Merci d’avance
    Sophie DEVIENNE
    • par Didier BLANQUI (xxx.xxx.xxx.117) 27 janvier 2013 22:21

      Bonsoir Sophie,

      Voici quelques points qui me viennent à l’esprit :
      - ne pas négliger l’infrastructure wifi qui doit accompagner les tablettes car c’est elle qui va permettre d’accéder à internet, de partager des fichiers, de vidéoprojeter l’écran de sa tablette sans fil ou celui des élèves et c’est un régal quand cela marche très bien et se fait oublier.
      - bien réfléchir au choix des applications disciplinaires ou de création de contenu que vous mettrez sur la tablette car ce sont elles qui vont conditionner une partie des usages de la tablette en classe. Pour les sciences physiques ce pearltrees peut vous aider.
      - enfin bien penser qu’une tablette n’est pas un ordinateur, elle est plus performante sur certains points et moins sur d’autres donc ne pas hésiter à explorer de nouveaux modes de production pour les élèves (audio, vidéo..) dans la classe mais aussi en situation de mobilité hors de la classe...
      Didier BLANQUI


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Charte éditoriale   Foire aux Questions   Qui sommes-nous ?   Nous contacter


Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le n° 1561042 v0.