fil-educavox-color1

Les Rencontres de l’Orme, à Marseille, c’est le rendez vous annuel incontournable des acteurs du numérique Éducatif du Sud Est de la France.

L’Education nationale y est bien sûr présente avec ses établissements, ses cadres, ses enseignants et des élèves. A leurs côtés on trouve tout l'écosystème des entreprises qui sur ce secteur se développent au gré des financements de l’Etat mais surtout des collectivités territoriales appelées à équiper les salles de classe quand ce n’est pas les élèves eux mêmes avec le déploiement du plan numérique. Enfin la Recherche, dynamique sur ces territoires de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Tables-rondes, démonstrations par les Éditeurs et les industriels, présentations de dispositifs, de projets, de services, des activités de fabrication et d'expérimentation mises en œuvre avec les élèves dans le Lab ont donné à voir aux 1600 participants à cet événement.

Une affluence record à laquelle il faut ajouter quelques 400 enseignants et élèves des deux académies d’Aix-Marseille et de Nice, 120 structures exposantes et 60 stands où l’on reconnaissait des entreprises de la EdTech, de l'édition et bien sur les collectivités territoriales très impliquées dans l’éducation numérique

Le thème de cette 22e Édition," Numérique et Savoirs, s’approprier, scénariser, co-construire ", est pour la première fois cette année commun avec celui d’un autre événement majeur qui se tient plus tôt dans l’année mais à Nice, Ecritech. 

 

Sophie FOUACE, la directrice territoriale Provence-Alpes-Côte d’Azur du Réseau CANOPÉ qui organise cet événement en présente dans cet entretien les enjeux ainsi que les différents parcours thématiques proposés durant ces deux journées : École inclusive, Code à l'école, Jeux sérieux, Education aux Médias et à l’Information, Education et société, Education artistique et culturelle, International, Collectivités.

Dans ce lieu de rencontre et de partage, les collectivités territoriales ont pu montrer leur engagement très opérationnel dans le Numérique Éducatif en particulier avec les infrastructures et les matériels qui équipent les établissements scolaires et les élèves.

Dernière modification le dimanche, 18 juin 2017
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.