fil-educavox-color1

Olivier GRANIER enseigne au lycée Jacques DECOUR de Paris, la Physique en 2ème année de Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles scientifiques, la PC*.

Durant deux années les étudiants suivent un enseignement essentiellement composé de mathématiques et de physique ( au moins une dizaine d'heures pour chacune de ces deux disciplines).

En deuxième année, les maths Spé, les enseignants préparent les étudiants - particulièrement en classes étoilées qui regroupent les meilleurs élèves des classes de première année - aux concours les plus difficiles : Ecoles Normales supérieures, Polytechnique, Mines-Ponts et Centrale-Supélec.

 

Olivier GRANIER pratique une pédagogie qui place l'étudiant en situation d'activité et encourage la recherche, l'échange et la production entre pairs.

Cette pédagogie du faire, cette approche d'apprentissage par problème est évidemment très chronophage en classe. Afin de faciliter sa mise en oeuvre le professeur a fait le choix de réaliser des vidéos qu'il propose à ses étudiants 48 heures avant le « cours » qu'il organise de façon originale en rendant les étudiants acteurs et concepteurs de leur apprentissage.


Dans le cadre de la CLISE2017, la semaine de la classe inversée, Olivier GRANIER a ouvert sa classe à des collègues du lycée et à des enseignants d'autres établissements souhaitant découvrir cette pédagogie comme Fabienne MOTTIN qui enseigne la comptabilité gestion en BTS.

 

Car il s'agit bien, d'un ensemble de pratiques qui permettent tant aux apprenants quà l'enseignant un autre positionnement dans la classe et favorisent d'autres façons les outils de e-learning facilitent ces démarches que les enseignants, en recherche d'innovation pour faire mieux réussir les étudiants,  multiplient en les hybridant.

 

fullsizeoutput 918

Pour Olivier GRANIER, il était nécessaire de disposer de vidéos mixant données historiques dans un souci d'ordre épistémologique, expériences de laboratoire, contenu théorique sous forme de démonstrations et de calculs. Qu'à cela ne tienne, il réalise ces vidéos avec deux collègues de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, Delphine CHAREYRON et Nicolas TABERLET, proposées sur la plateforme particuliérement riche de l'Université des Sciences en Ligne.

Créée sous l'impulsion du Ministère de l'Enseignement Supérieur, UNISCIEL propose des milliers de ressources en sciences labellisées par 33 universités et grandes écoles dans le domaine des sciences fondamentales : Mathématiques, Physique, Chimie, Informatique, Sciences de la Vie, Sciences de la Terre et de l'Univers..

Les étudiants apprécient la démarche dont ils louent l'efficacité en particulier pour faire face à l'hétérogénéité de la classe et permettre la réussite de tous.

Claude TRAN
Vice-Président de l'An@é

Dernière modification le jeudi, 30 mars 2017
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, consultant.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.