fil-educavox-color1

L'initiative du Rendez-vous des Lettres "c'était pour réfléchir à l'évolution de l'enseignement des lettres à l'heure du numérique".

Un rendez-vous annuel, un Plan National de Formation

Dans le cadre du plan national de formation, la Direction Générale de l'Enseignement Scolaire, en collaboration avec l'inspection générale et en partenariat avec la BNF, a organisé la septième session du Rendez-vous des Lettres sur le thème : « les métamorphoses de l'apprentissage et de la transmission. Culture antique, culture numérique : d'une renaissance à l'autre. »

Ce rendez-vous annuel des professeurs, inspecteurs et formateurs, chercheurs et universitaires de l'Enseignement des Lettres se traduit en fait depuis sa création par un rendez-vous ...avec le Numérique, qui privilégie les échanges entre pairs.

"Le développement de l'Internet et des réseaux affirme Mathieu JEANDRON, le directeur du numérique pour l'éducation, dans le préambule aux travaux de cette session, rend possible une forme de renaissance numérique des humanités ainsi qu'une révolution de l'économie de la connaissance. L'Ecole doit aujourd'hui inventer de nouvelles formes de transmission et d'apprentissage, renouveler l'approche des textes littéraires et des œuvres d'art, les modes d'appropriation du patrimoine culturel, artistique et scientifique par les élèves."

"Le Numérique a été un défi pour l'enseignement des Lettres" précise Catherine BECCHETTI BIZOT dans un entretien que je publierai prochainement. L'initiative du Rendez-vous des Lettres "c'était pour réfléchir à l'évolution de l'enseignement des lettres à l'heure du numérique".

Pourquoi ce double thème des métamorphoses de l'apprentissage et de la transmission? Comment l'héritage d'une culture se transmet-il ?

Pour Paul RAUCY, inspecteur général de l'éducation nationale et doyen du groupe des Lettres, « l'Ecole est une sorte de fabrique de la mémoire, pour éduquer les enfants et former les hommes, la tâche des professeurs est à la fois de favoriser les apprentissages et d'assurer une part essentielle de la transmission. Transmission et apprentissage sont les deux phases complémentaires d'un même processus, les deux moitiés d'un même chemin que les uns et les autres doivent parcourir pour qu'une transmission soit possible. Réfléchir à la transmission c'est donc nécessairement prendre en compte les apprentissages par lesquels elle s'effectue véritablement. »

La manière dont ce processus est modifié par le développement des technologies numériques et des nouvelles pratiques pédagogiques est donc au centre de ce Rendez-vous des Lettres.

"Le Numérique, nous confie Paul RAUCY dans cet entretien, plutôt que de constituer une rupture permet souvent de retrouver à un autre degré, d'une autre manière, des modalités de travail, des constantes de la discipline.La métamorphose indique finalement que les choses changent mais c'est pour rester vivantes et parce qu'elles sont vivantes qu'elles changent. Cette métamorphose constitue une preuve de vie de notre enseignement. »

Le Numérique ne nous fait pas partir de zéro.

"Il s'inscrit dans tout un mouvement de mutation des technologies de l'écriture et de la lecture"

Les professeurs de Lettres ne sont pas réticents à l'égard du Numérique

Au cours de ce rendez vous nombre d'entre eux ont montré au contraire leur parfaite maîtrise de ces technologies dont ils se sont emparés.

La création de défis twitter en latin par des élèves de 4e et 3e en classe, la réalisation par des élèves de 5e, d'une carte interactive des édifices du centre de Marseille empruntant à l'architecture greco romaine, sont des exemples de l'inventivité pédagogique des enseignants de langues anciennes.

Tout aussi novatrice, la pratique de la classe inversée nécessite de repenser les espaces pédagogiques afin que les élèves qui ont visionné, auparavant sur du temps libre, une capsule vidéo de quelques minutes, puissent collaborer et construire ensemble, par exemple une carte heuristique.

Trois modalités de travail ont été au programme de cette session

  • Des conférences
  • Des analyses d'expérience pédagogique entre praticiens et chercheurs
  • Des ateliers destinés aux formateurs pour les amener à concevoir des scénarios et des modalités de formation dans leurs académies.

Et quatre axes de réflexion

  • Pourquoi et comment transmettre aujourd'hui les langues et cultures de l'Antiquité mais aussi les textes fondateurs et les textes littéraires en général ?
  • Dans quelle mesure est-il juste d'opposer culture de la transmission et culture de l'apprentissage ?
  • Comment réaménager les lieux et les temps d'études et d'apprentissage au service de la construction de la mémoire?
  • Comment la culture numérique peut-elle renouveler notre tradition humaniste tout en poursuivant le travail de transmission des savoirs, des œuvres, des significations et des valeurs auxquelles nous

L'ensemble des actes de cette septième session tout comme d'ailleurs ceux des six sessions précédentes est regroupé sur le site eduscol du rendez-vous des lettres.

Claude Tran
Vice Président de l'An@é

Dernière modification le jeudi, 30 mars 2017
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, consultant.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.