Accueil du site > CULTURE WEB > Découvrir > Les Nouveaux Outils Numériques pour la recherche scientifique
par An@é (son site) lundi 2 avril 2012 -

Les Nouveaux Outils Numériques pour la recherche scientifique


La bibliographie à l’ancienne - Crédits : gadl/Flikr 

 

Publié par par Laurence Bianchini sur le blog scientifiquue MY SCIENCE WORK

 

 

Que vous soyez étudiants, chercheurs ou ingénieurs vous maîtrisez probablement à la perfection certains outils informatiques : powerpoint, éditeurs de texte, messageries électroniques. D’autres outils, mois utilisés, existent et ont chacun une utilité spécifique. En recherche comme dans de nombreux domaines, il est important d’organiser son emploi du temps et d’utiliser des outils pertinents et adaptés. Avez-vous besoin d’organiser votre veille bibliographique, d’échanger des fichiers volumineux ou bien d’optimiser votre travail d’équipe ? Les petits nouveaux se nomment : ResearcherID, Figshare, Prezi ou Sozi, les connaissez-vous ? Voici un aperçu des outils numériques à utiliser pour la recherche scientifique.

 

Cet article fait partie de notre dossier « Les Réseaux Sociaux Scientifiques ».

 

Gestion bibliographique et veille scientifique

 

Notre article sur les outils de veille scientifique en open access et moteurs de recherche est resté depuis septembre 2011 l’article le plus consulté sur le blog MyScienceWork. Ceci prouve l’intérêt de dresser un panel des divers outils disponibles.

 

La première étape de ce processus est la veille scientifique. Elle peut être faite de façon systématique via des Google Alertes surveillant des mots-clefs ou les flux RSS des revues qui peuvent être facilement gérés grâce à des outils comme Google Reader et Netvibes. Elle peut aussi être plus sélective. Nous appelons couramment curation la sélection d’articles pertinents et de qualité parmi la masse d’informations disponibles. Les réseaux sociaux permettent la veille collaborative et le partage de bibliographie (voir « Les réseaux sociaux pour Scientifiques« ).

 

 

La gestion de bibliographie est ensuite au centre de l’activité de recherche car au fil des années la liste d’articles lus et cités devient forcément importante. Des outils de gestion bibliographique permettent de gérer en ligne ou sur son ordinateur ces listes de publications et les fichiers qui y sont associés, généralement sous format pdf. Ces outils numériques offrent la possibilité de générer automatiquement des notes de bas de page et des références bibliographiques selon toutes sortes de formats de publication : Nature, Science, PNAS. Il existe aujourd’hui une vingtaine de logiciels bibliographiques dont les propriétés ont été référencées sur la page Wikipédia : Comparison of reference management software. La plupart permettent d’exporter les informations relatives à une publication depuis les sites web des revues scientifiques (Nature, Cell, PLoS..) et des bases de données (Web of Science, Pubmed, ArXiv, Google Scholar, IEEE Xplore, CiteSeer, Science Direct, WorldCat).

 

Les logiciels les plus courants sont probablement EndNote, RefWorks, CiteULike, Papers sur Macintosh et JabRef qui gère pour l’éditeur LaTeX les références en format BibTex. Seul JabRef est gratuit et développé en open source. L’achat de Papers et EndNote coûte respectivement 80 et 300 dollars et la licence de RefWorks est de 100 dollars par an. L’usage d’EndNote est certainement le plus répandu, notamment dans les facultés de médecine et de pharmacie qui apprécient son haut niveau de sécurité (EndNote est un logiciel local et hors-ligne). De plus, il permet de gérer de plus grandes bases de données et offre aux institutions des licences à prix réduits pour leurs étudiants et chercheurs.

 

Mendeley et Zotero sont aussi des outils très utilisés. Entièrement en ligne, ces deux outils offrent en plus des fonctionnalités sociales ...

 

ACCÈS A L’ARTICLE EN INTEGRALITE

 

 


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Charte éditoriale   Foire aux Questions   Qui sommes-nous ?   Nous contacter


Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le n° 1561042 v0.