fil-educavox-color1

Quelles sont les conséquences de l’ouverture des données publique ? Territoires numériques Bourgogne Franche-Comté et Ecoter s’appuient sur le retour d’expérience des territoires engagés dans le mouvement pour mettre en lumière, lors d’une rencontre organisée le 10 novembre, l’impact de l’open data au sein des collectivités.

D’ici à octobre 2018, les collectivités territoriales de plus de 3.500 habitants sont censées avoir ouvert leurs données, conformément à la trajectoire définie par la loi pour une République numérique adoptée en 2016. Cela représente entre 4.000 et 4.500 collectivités qui sont concernées par l’open data.

A ce jour, seules 200 ont sauté le pas pour ouvrir ce chantier, indique Jean-Marie Bourgogne, délégué général de l’association Open Data France, invité vendredi 10 novembre à la rencontre organisée à Dijon par Territoires numériques Bourgogne Franche-Comté (l’ex-GIP e-bourgogne) et par la mission Ecoter.

Plus d'informations sur le site :

http://www.lagazettedescommunes.com/534883/lopen-data-local-demande-une-nouvelle-organisation-de-ladministration/

Dernière modification le mardi, 14 novembre 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.