Imprimer cette page

La procédure Parcoursup de pré inscription en vue d'entrer en première année de l'enseignement supérieur en France est en passe d'en finir avec sa deuxième étape, dite "de formulation des voeux", ouverte de 22 janvier 2019. C'est en effet le 14 mars 2019 dernier délai que les candidats devront avoir achevé de remplir leurs divers dossiers de candidature. Ils disposeront alors de trois semaines pour "finaliser" chacun de ces derniers. De quoi s'agit-il ?

1- Chaque dossier de candidature doit être vérifié et complété :

On ne le sait pas toujours, mais pour qu'une candidature soit recevable, il est obligatoire que le candidat veille bien à ce que chaque dossier soit complet. Cette vérification se fait le plus souvent dans le cadre du lycée fréquenté, avant que les dossiers ne soient transmis par les services administratifs de l'établissement secondaire aux établissements d'enseignement supérieur demandés.

Un dossier n'est complet que s'il comporte la "fiche Avenir" dans laquelle doivent figurer les notes et appréciations qualitatives des classes de première et des deux premiers trimestres de terminale, telles qu'exprimées par chaque professeur dans le cadre de sa matière, mais aussi des éléments d'appréciation plus globale rédigés par le professeur principal, et l'avis du chef d'établissement sur chacune des candidature exprimées.

Il faut en outre que chaque dossier comprenne les bulletins de notes et appréciations qualitatives de première et terminale, le texte du "projet de formation motivé" formulé par l'élève, et les éléments complémentaires (les "activités et centres d'intérêts"" qui sont parfois demandés par certaines formations supérieures, ou qui sont présentés à l'initiative du candidat : attestation de stage en milieu professionnel, autres attestations éventuelles, expériences d'encadrement ou d'animation, engagement civique ou associatif, pratiques sportives ou culturelles, brevet de secourisme, BAFA, résultat à un test de niveau en langue étrangère, lettre de recommandation...). 

Nouveauté de la version 2019 de Parcoursup : on y a  créé une rubrique "Activités et centre d'intérêts" facultative, visant à permettre aux candidats qui le souhaitent de porter à la connaissance des établissements d'enseignement supérieur qu'ils demandent, des éléments complémentaires pertinents concernant des domaines extra scolaires. Est-il besoin d'insister sur le fait qu'il est important de le faire, bien que cette rubrique soit facultative ?

2. La possibilité d'indiquer la ou les formations qui ont votre préférence :

Il existe une rubrique "Ma préférence" qui doit être remplie entre le 15 mars er le 3 avril inclus, durant cette phase de finalisation des voeux. Deux parties composent cette rubrique :

  • la première, dans laquelle le candidat doit exprimer sa ou ses préférences parmi les voeux qu'il a décidé de formuler ou faire connaître le domaine d'études supérieure qu'il privilégie.
  • une autre partie dans laquelle le candidat doit faire savoir s'il formule un ou des voeux concernant des formations "hors plateforme Parcoursup ", et si oui, la(les)quelles ?.

Bon à savoir : de telles informations sont strictement confidentielles, et ne sont donc pas communiquées aux formations. Elles ne sont destinées, en cas de besoin, qu'à la seule "commission académique d'accès à l'enseignement supérieur " chargée de faire aux candidats qui n'auraient pas pu accepter une proposition avant le 19 juillet, une offre "au plus près possible de leur(s) attente(s)", lors de la "phase complémentaire d'affectation" qui ouvre le 20 juillet. Le but poursuivi est de faciliter le travail de cette dernière et donc de mieux satisfaire les candidats.

3. La nécessaire confirmation des voeux :

Attention : les candidats sont tenus de confirmer chacun des voeux qu'ils décident de valider. Ils doivent obligatoirement le faire dans la période allant du 15 mars au 3 avril 2019 (minuit heure de Paris). Tout voeu non confirmé est considéré comme faisant l'objet d'un renoncement. Durant cette période, il est donc possible de renoncer à l'une des formations précédemment demandées. Par contre, il est trop tard (depuis le 14 mars) pour en demander une nouvelle.

Notez que les candidats qui bénéficient de la remontée automatique de leurs notes par leur établissement ne pourront confirmer leurs candidature que lorsque cette remontée aura été effectuée. Cela doit être le cas avant le 30 mars 2019. Et si le candidat ne bénéficie pas de ce disposiotif de remontée automatique de ses notes (ce qui peut être le cas lorsque la scolarisation se fait à domicile, en milieu hospitalier ou carcéral...), il doit saisir lui même les notes de ses divers bulletins. Dans ce dernier cas, il est possible de se faire aider en se rendant au rectorat, à la "Direction des services départementaux de l'Education nationale", à l'Ambassade ou consulat de France à l'étranger ou encore dans un lycée français de l'étranger.

Conclusion :

Toutes ces opérations ayant été accomplies, s'ouvre pour les candidats une période, allant du 4 avril au matin au 14 mai, pendant laquelle les diverses formations demandées via Parcoursup vont examiner les voeux qui leur sont adressés, et les classer. Ils le feront parfois sur la seule base des éléments du dossier de candidature (ce sera notamment le cas pour les formations universitaires non sélectives, mais pas uniquement), parfois en soumettant les candidats à des épreuves complémentaires de sélection sur dossier et/ou concours.

Cette nouvelle étape, cruciale en vérité, sera présentée en détails dans un autre article que nous mettrons en ligne sur Linkedin vers la fin du mois de mars 2019.

Bruno MAGLIULO

https://www.linkedin.com/pulse/parcoursup-acte-3-la-phase-de-finalisation-des-bruno-magliulo/

Dernière modification le lundi, 11 mars 2019
Magliulo Bruno

Formateur/conférencier/auteur Orientation scolaire et professionnelle - Inspecteur d'Académie honoraire

Profil LinkedIn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.