fil-educavox-color1

Jean-François CECI pour Educadis : les nouvelles formes de pédagogies numériques

Interview de Jean-François CECI  pour Educadis

Jean-François Ceci est chargé de mission pédagogie numérique à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Jean-François a répondu aux questions d’Educadis sur ses conceptions et ses applications des nouvelles formes de pédagogies numériques dans l’enseignement.

En savoir plus...

Une plateforme de ressources numériques créée par des enseignants.

Didier LECLERC, Chef de Travaux du lycée Aimé CESAIRE de CLISSON : " notre objectif c'est d'échanger"

En savoir plus...

L’immobilier du futur, vie privée, vie publique

J’ai entamé depuis longtemps une réflexion sur le sens de l’espace privé dans les dispositifs de formation en ligne. On peut imaginer sans trop se tromper que les politiques urbaines, confrontées à l’hypertrophie des villes, à l’augmentation du temps des déplacements pendulaires, à l’augmentation des prix des carburants entraîneront une autre perception de la valeur travail. 

 

En savoir plus...

E-learning et domicile

Considérez ce travail comme un brouillon, des bribes de réflexions mises bout à bout mais rien de plus parce que le rendu n'est pas abouti.

NB les 20 premières secondes l'image est inactive

Cette ressource est une trace posée pour lancer une réflexion sur le sens de l'espace privé au moment ou il devient possible d'enseigner et d'apprendre de ce lieu spécifique. Il faut éviter que les scénarios élaborés par les concepteurs de formation en ligne intègre comme une évidence le "Ils travailleront à domicile, ils concevront à domicile".

Tentons donc d'analyser un espace de complexité

***

***

Le texte

Dans cette vidéo je vais évoquer la question du e-learning et la possibilité de travailler, de concevoir ses ressources à partir de son domicile. Je vais aussi évoquer par incidence la possibilité d’apprendre de chez soi.

Les travailleurs du savoir en général, les enseignants en particulier peuvent choisir le lieu de travail (pour la conception des cours ET pour les temps de formation en ligne)

Il y a deux lieux essentiels à prendre en considération :

  • Le lieu institutionnel – L’école primaire, le collège, le lycée, l’Université ou le centre de formation.
  • Le lieu personnel, le lieu privé – Le domicile des enseignants.

Cette possibilité de choisir est souvent évoquée dans les conceptions des dispositifs des formations en ligne, on entend dire « les apprenants se formeront des chez eux »

De mon point de vue l’argument est recevable mais formulé ainsi ce n’est pas suffisant parce que le domicile appréhendé dans sa dimension professionnelle est un espace d’une rare complexité.

L’idéal serait, bien évidemment d’exercer ses talents dans un espace où l’on est seul et dans un espace calme.

Avant de décréter ex abrupto que l’on peut travailler de son domicile, il faut scénariser ses constructions. Il faut penser l’espace personnel, il faut l’imaginer car nous nous travaillons en professionnalisant par intermittence notre espace personnel.

L’espace privé à une structure spécifique, nous exerçons en un même lieu :

  • Une activité privée ;
  • Une activité sociale ;
  • Une activité professionnelle.

Chacune d’elle à sa logique spatiale. Nous devons comprendre quelle est la spécificité de l’activité professionnelle exercée au sein de l’espace privé.

Le domicile est une organisation spatiale spécifique qu’il convient d’analyser.

Tout d’abord rappelons que l’activité de e.learning est une activité instrumentée. Il faut donc analyser la place des outils dans l’espace.

Il faut une box pour accéder au réseau. Au-delà de la signature du contrat avec le fournisseur d’accès, nous sommes largement dépendant de la situation des prises téléphoniques. On place la box, là ou se situe la prise. Il n’y a pas forcément adéquation entre la logique du constructeur et vos usages.

Vous choisissez de travailler dans l’espace, la pièce qui vous paraît la plus adaptée. Il n’y a d’ailleurs pas forcément un lieu privilégié puisque vous pouvez utiliser vos terminaux dans tout l’appartement. Il faut donc pouvoir se connecter partout.

Il est ainsi nécessaire de comprendre comment coordonner une mobilité des usages avec une box qui est fixe.

On ne peut pas déplacer sa box au grè de ses usages.

Première solution

Se brancher avec un cable RJ 45, la connexion filaire qui assure un débit régulier. C’est possible mais à la condition d’avoir un appartement adapté.

C’est rarement le cas puisqu’il faut des prises dans les cloisons

Ou alors les faire installer, ce qui mettrait la possibilité de travailler chez soit à un coût exhorbitant.

Seconde solution

La plus répandue est l’utilisation du WIFI. La box permet de se connecter au wifi mais pas forcément partout, notamment si l’appartement est grand (pour les chanceux), s’il y a des étages, s’il y a des blocs métalliques etc, etc

Il faut donc au préalable vérifier sa connexion, elle est –elle de bonne qualité ou calamiteuse ?

Troisième solution

Le CPL (courant porteur léger) qui vous permettra d’accéder au réseau via vos prises électriques. Idéal puisque le constructeur a normalement installé des prises électriques dans toutes les pièces.

Le CPL nécessite d’acquérir deux appareils, si vous souhaitez en avoir plusieurs il faudra vérifier que juste derrière votre box vous avez suffisamment de prises électriques.

L’espace sonore.

Votre appartement c’est un écosystème sonore. Concevoir des ressources audio et vidéo ne s’improvise pas car on découvre très vite qu’il y a des bruits parasites.

  • Vos voisins, notamment l’amoureux du bricolage et de la perceuse.
  • Vos enfants
  • Le système des objets

Il faut que l’espace sonore de conception soit étanche avec les autres sons de votre espace

L’espace visuel

Il faut dans le cas ou vous utilisez la vidéo, vous positionner idéalement pour que vous soyez vu. Évitez de vous asseoir dos à une fenêtre, on ne verra que votre silhouette.

Il faut professionnaliser votre espace visuel, votre vie privée ne doit pas interférer.

 

En savoir plus...

Les journées du e-learning, un monde connecté

Les 18 et 19 juin, les Journées du E-Learning fêtent leurs 10 ans ! - Université Jean Moulin - Lyon 3
Site de la Manufacture des Tabacs

Les Journées Lyonnaises du E-learning sont le fruit d'une collaboration étroite entre l'Université de Lyon, le Pôle d'Accompagnement à la Pédagogie Numérique et la Faculté de Droit Virtuelle de l'Université Jean Moulin Lyon 3.

En savoir plus...

Espace de formation et compétences

Je viens de lire le billet de Jacques Rodet sur  le manque de temps des apprenants à distance et j’aimerais le compléter par la vision de l’espace.

S’il fallait isoler un autre invariant en formation à distance, j’ajouterai celui de la difficulté à imaginer, à construire l’ (es) espace(s) de formation.

En savoir plus...

Formation et nouvelles pratiques d'enseignement

"Les Boussoles du numérique" 
Formation et nouvelles pratiques d'enseignement

Les cours ouverts en ligne et les apprentissages collaboratifs, M@gistère et autres dispositifs offrent des possibilités de diffusion, d’innovations pédagogiques et contribuent à un renouvellement des pratiques d’enseignement et de formation. Entre présentiel et distance, quelles sont les voies ouvertes de la formation ? Quelles sont les pratiques d’enseignement possibles avec usage des technologies dans un contexte propre à chaque programme de formation ?

Intervenants : Divina Frau-Meigs, directrice scientifique du Clémi, Daniel Gillard, Inspecteur Education Nationale TICE33, Jean-Marc Merriaux, directeur général du réseau canopé, Vincent Liquète, directeur adjoint de l’ESPE d’Aquitaine, Stéphanie de Vanssay,  enseignante spécialisée en RASED, conseillère technique au SE-Unsa sur les questions du numérique à l'école, Jérôme Verschave, directeur général Aérocampus Aquitaine.

Animateur : Gilles Le Page, formateur conseil.

BOUSSOLES 2, Les navigations -  10 et 11 décembre 2014
En savoir plus...

Tutorat immersif, monde virtuel, Lan Pédagogique et invariants pédagogiques

Les analyses que nous menons dans ces colonnes nous donnent à observer ce qui se passe dans les autres équipes étudient les enjeux des espaces immersifs.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.