Imprimer cette page

Depuis le début du XIXe siècle, l’essor de la vitesse puis la démocratisation de nos déplacements motorisés (chemin de fer à vapeur, voiture, avion...) ont donné lieu à un véritable «tournant de la mobilité» : aujourd’hui, il est pratique courante de se déplacer et de voyager souvent, vite et loin. Ces nouvelles pratiques de mobilité ont transformé nos sociétés, nos territoires et nos modes de vie.

La mobilité est au croisement des grands enjeux sociaux, politiques et écologiques de notre époque. Il fallait au moins une exposition pour les rendre sensibles, tenter de les éclairer, saisir les grands choix collectifs auxquels nous sommes confrontés.

L’exposition présentée aux Archives nationales par le Forum Vies Mobiles, think tank sur la mobilité du futur, propose d’explorer les manifestations de cette mobilité devenue centrale dans nos modes de vie et d’en interroger le devenir.

 
Associant les regards d’artistes contemporains, de chercheurs en sciences sociales et le fonds des Archives nationales, l’exposition Mobile/Immobile met en exergue l’ambivalence liée à nos déplacements, à la fois formidables sources de liberté (griserie de la vitesse, possibilité d’échapper à son milieu géographique ou de travailler en ville et de vivre à la campagne...) mais aussi d’aliénation (intensification du quotidien, injonction dans le monde professionnel...), de contrôles et d’interdictions (crise des migrants, accès au transports...) et de problèmes environnementaux (pollution, changement climatique...)

L’exposition Mobile /Immobile propose d’explorer les manifestations de cette mobilité et d’en interroger le devenir en associant les regards de 28 artistes contemporains et collectionneurs dont Alain Bublex, Ai Weiwei, Laura Henno, Marion Poussier, Olivier Culmann, Thomas Sauvin, et ceux de chercheurs en sciences sociales et historiens –notamment Clive Lamming mettant à disposition les objets de sa propre collection – et le fonds des Archives nationales.

Issue de sept années de recherches art-sciences menées par le Forum Vies Mobiles, l’exposition explore de façon historique, sensible et scientifique le présent, le passé et le futur de notre mobilité.

Accès à l'info

Ici

 

 

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.