Imprimer cette page

Il y a trente ans, disparaissait Françoise DOLTO . Beaucoup ont voulu faire de cette dame une Mamie Nova de la psychanalyse, adepte d'un laxisme éducatif, reflet de l'esprit libertaire le l'après 68, quitte à oublier la moitié de son message. Car, si Françoise DOLTO fait figure de révolutionnaire dans les années 50-60 en affirmant que l'enfant est une personne, elle n'en a jamais fait pour autant un petit roi.

Pour bien comprendre son message, il faut le replacer dans le contexte de l'époque où l'éducation se fait encore au martinet, où l'enfant est considéré comme un être inabouti, souvent mis de côté. Etre de communication, il a droit, nous dit-elle au respect comme à la vérité de son histoire, aussi douloureuse soit-elle.

Si l'enseignement de Françoise DOLTO est tant discuté c'est qu'elle pose la question de l'autorité. Comment faire si nous supprimons l'humiliation et la peur? Pas si simple!!!

Qu'est-ce-que l'autorité sans autoritarisme?

Ce questionnement n'est pas seulement éducatif, il traverse la société à l'orée des années 2000. La perte de l'autorité devient une angoisse collective.

Il est alors facile de rendre Françoise DOLTO, responsable de la disparition des interdits réels et des contraintes. Rien n'est plus faux!! Nous assistons en réalité au retour en force des théories réactionnaires concernant l'enfant et plus largement, d'une pensée réactionnaire qui stigmatise encore davantage son apport fondamental dans le domaine de l'éducation en particulier.

Psychanalyste dans la cité, elle a également crée le concept des Maisons Vertes, sas inédit entre la famille et la société avant l'entrée en maternelle. C'est elle aussi qui a donné un statut social à l'enfant.

Merci Madame pour votre engagement à la cause des plus jeunes de nos concitoyens, vous qui aviez cette capacité unique d'écouter les enfants comme si vous étiez vous-même encore une enfant !

Ecouter le podcast

 

Dernière modification le mardi, 04 septembre 2018
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.