fil-educavox-color1

Bonne gouvernance de l’éducation : 5 - De la formation des acteurs de terrain

Un consensus existerait sur la nécessité d’une qualification des enseignants dans les disciplines académiques pour enseigner dans les différents niveaux de la scolarité. Des experts traitent de cette question qui répond aux programmes disciplinaires d’enseignement que le gouvernement institutionnalise.

En savoir plus...

Vidéo : retour sur la « Rencontre autour des acteurs du numérique à l’école »

Organisée le 16 décembre 2016 à la Présidence de la République, cette rencontre a réuni plus de 300 acteurs mobilisés pour la réussite des élèves à l’heure numérique.

En savoir plus...

Comment l’école change avec le numérique … dans l’académie de Strasbourg

« L’école change avec le numérique. » nous dit-on. Certes, mais concrètement, dans la réalité, comment cela se passe-t-il ?

De nombreuses innovations pédagogiques sont désormais présentes dans les classes, selon des modalités différentes en fonction des partenariats qui se sont noués entre les académies et les collectivités territoriales.

En savoir plus...

ACCROJUMP, le grand saut de l'accrochage scolaire

Depuis fin 2015, l’Enseignement et la Formation de la Province de Liège ont lancé les projets ACCROJUMP et EAJ (pour Enseignement et Aide à la Jeunesse), soutenus par le Fonds social européen.

En savoir plus...

Education nationale : les inspecteurs proches du burnout !

La CASDEN Banque Populaire, banque coopérative de toute la Fonction publique, créée à l’origine par et pour des enseignants, est à l’initiative de la réalisation de la nouvelle étude de Georges Fotinos et José Mario Horenstein :

En savoir plus...

Neurasthénie administrative

Notre administration publique est aujourd’hui neurasthénique. Le diagnostic s’impose et nécessite l’urgence d’une prise en charge adaptée du patient. Malaise persistant, indécision, perte de confiance et de repères dans la société, fièvres procédurières et inaction patente, renoncement à l’efficacité...

En savoir plus...

École et numérique : mais… à quoi peuvent donc bien servir les inspecteurs ?

Deux ans après le dernier rapport, le portail Eduscol publie les résultats de la nouvelle enquête Profetic qui résulte des sondages réalisés auprès des enseignants du second degré quant à leurs pratiques numériques. Ceux du premier degré ont été interrogés l’an dernier et le seront l’an prochain. En 2016, donc, ce sont 5 000 enseignants qui ont été sondés par courriel dans leur boîte académique mais le message n’a atteint réellement que 4 885 personnes. Parmi ces dernières, seules 1 775 ont répondu, ce qui représente un taux de retour particulièrement bas de 36,3 %. Ce taux est largement inférieur à ceux observés lors des deux enquêtes précédentes.

En savoir plus...

Formation : du solutionnisme simpliste des élites supposées au désarroi des pionniers

L’actualité est ainsi faite que des événements sans guère de rapport entre eux viennent s’entrechoquer et donner un curieux éclairage à la manière dont l’école opère sa transformation numérique. C’est ainsi que le titre d’un article du magazine Challenges a titillé ma curiosité « Former les enseignants et les élèves au numérique: une priorité ». Prometteur, n’est-ce pas ? Il s’agissait, dans un cahier préparatoire aux présidentielles, d’interroger des décideurs sur les grands sujets du moment. On allait avoir l’avis autorisé, pouvait-on le supputer, du directeur de Télécom ParisTech et on se pourléchait les babines à l’avance…

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.