fil-educavox-color1

Publié par Canopé, l’ouvrage de Denis Butlen et Jean-Louis Durpaire Enseigner les mathématiques à l’ère du numérique est d’abord un regard  sur ce qu’il conviendrait de changer à l’enseignement des mathématiques 

à l’école primaire pour permettre aux élèves de disposer de connaissances adaptées au monde dans lequel ils vivent. Ils placent clairement cet enseignement dans une perspective culturelle et de formation du citoyen.

La première partie examine cinq champs qui structurent  l’enseignement mathématique à l’école primaire.

Pour les nombres, les auteurs s’interrogent sur la manière  de les rendre concrets alors que les élèves n’ont plus le contact avec la monnaie qu’avaient leurs parents et grands parents. En matière de calcul, ils font un choix très net sur la primauté à donner au calcul mental et appellent à développer l’intelligence du calcul  reprenant la formule de Michèle Artigue. Les grandeurs et mesures sont également revisitées en prenant acte des transformations de l’instrumentation.  Pour la géométrie, diverses pistes sont données  autour de la géométrie dynamique. Enfin, les problèmes numériques , sujet  essentiel, aborde des questions nouvelles comme  celle de la relation entre mathématiques et éducation aux médias et à l’information et invite à « tirer parti des ressources du web ». L’ensemble de cette première partie est nourrie de nombreux renvois aux récentes évaluations  (CE1 et CM2), ce qui devrait intéresser particulièrement les lecteurs puisque aucun bilan n’a à ce jour été tiré par le ministère de cette grande entreprise.

La deuxième partie est une approche transversale.

Les auteurs  proposent des pistes pour une évaluation positive des élèves avec des mise en garde sur les pièges de l’évaluation. Ils demandent ensuite de  mieux considérer les « élèves  en difficulté » en émettant des suggestions concrètes : pratiquer les « bilans de savoirs écrits », produire des écrits collectifs, recourir au débat entre élèves.  Cette partie n’élude pas le problème du sous-équipement numérique de nombre d’écoles primaires.  Elle  se conclut  en  évoquant l’importance des ressources et de la formation.

L’ensemble de l’ouvrage  est  étayé par un nombre impressionnant de références à des recherches récentes dont les auteurs explicitent les liens avec les nouveaux programmes,  par exemple la recherche Arithmétique et compréhension à l’école et la construction du nombre.  Une sitographie complète utilement l’ouvrage, ouvrant des pistes très pratiques pour cette évolution de l’enseignement des maths à l’école primaire… et au-delà.

Concis et dense, l’ouvrage apparait comme une ressource incontournable pour les futurs professeurs des écoles. Mais il intéressera tout autant des professeurs des écoles chevronnés qui percevront mieux les évolutions des programmes (une dizaine en un demi-siècle, rappellent les auteurs) et les justifications de ces changements. Les enseignants y trouveront à la fois des pistes d’activité et des réflexions sur leurs démarches. Mais au-delà, l’ouvrage retiendra aussi l’attention des parents d’élèves qui s’interrogent sur ce qu’il faut enseigner à leurs enfants et comment le faire dans cette nouvelle société dite du « numérique ».

Les auteurs

Denis Butlen est professeur à l’université de Cergy-Pontoise, Éspé de l’académie de Versailles. Didacticien des mathématiques, ses recherches s’articulent autour de trois axes : l’enseignement des mathématiques aux élèves en difficulté notamment issus de milieu socialement défavorisé, le calcul mental et les liens entre construction du sens des opérations et des nombres et maîtrise des techniques opératoires, et l’analyse des pratiques des professeurs des écoles.

Jean-Louis Durpaire a été inspecteur général de l’Éducation nationale. Il est l’auteur de nombreux rapports parmi lesquels L’Enseignement des maths au cycle 3, Le plan École numérique rurale.

https://www.reseau-canope.fr/notice/enseigner-les-mathematiques-a-lere-du-numerique.html

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.