fil-educavox-color1

L’Affaire Tailleferre est une adaptation à la scène des quatre opéras bouffes réunis sous le titre de Petite Histoire lyrique de l’art français. Du style galant au style méchant.

Après la scène, le DVD et le Webdocumentaire pédagogique ! DVD : après sa sortie nationale le 22 septembre 2015, diffusion sur 7alimoges.tv courant décembre 2015.

Webdocumentaire, Autour de L'Affaire Tailleferre, sur : www.reseau-canope.fr/tailleferre

"Quand des exercices de style « à la manière de » mènent à un tribunal pour rire" (Webtheatre)

L'Opéra de Limoges présentait les 11 et 13 novembre 2014 les quatre petits opéras de Germaine Tailleferre sur un livret de Denise Centore. La direction était assurée par Christophe Rousset, la mise en scène signée Marie-Eve Signeyrole.
Aujourd'hui, l'Opéra de Limoges, Réseau Canopé, Bel Air Média et Les Editions Billaudot présentent un DVD de L'Affaire Tailleferre et un webdocumentaire, à destination des élèves et des enseignants.

L'Affaire Tailleferre en quelques lignes... :

L'Affaire Tailleferre, c'est quatre titres qui pourraient être d’Erik Satie – qui considérait Germaine Tailleferre comme sa “fille musicale”. Quatre pièces qui illustrent, sur le ton insouciant, espiègle et drôle du pastiche, les confidences de Germaine Tailleferre en 1931 : “Je fais de la musique parce que cela m’amuse.” Et enfin…Quatre « bouffonneries », à l’esthétique baroque et improbable, qui se jouent du théâtre dans le théâtre et transforment le tribunal en manège et les juges en forçats…
Composés pour la radio en 1955 à la demande de Jean Tardieu pour l'ORTF, ces ouvrages parodiques, d'une vingtaine de minutes chacun, pastichaient quatre époques majeures de l'opéra français : le classicisme, le romantisme, le réalisme et l'opérette.
Sur la scène, ces opéras ne font plus qu'un et se déroulent en un lieu unique: celui d'un tribunal loufoque et surréaliste ! Les compositeurs convoqués par Tailleferre (Rameau, Offenbach, Charpentier, Boieldieu…) se prêtent sans le savoir au jeu de la justice…

L'Affaire Tailleferre au baccalauréat !

L’Opéra-Théâtre de Limoges avait proposé, en 2009, une première production de ces petits opéras bouffe. C’est donc tout naturellement qu’il a répondu favorablement à la demande de l’Éducation nationale de réaliser une nouvelle production des œuvres de cette compositrice trop souvent méconnue. La Direction générale de l’enseignement scolaire a, en effet, choisi de mettre au programme du baccalauréat ces quatre petits opéras bouffes : Le Bel Ambitieux, La Fille d’Opéra, La Pauvre Eugénie et M. Petitpois achète un château pour les sessions 2016, 2017 et 2018. Cette mise au programme concernera deux types d’enseignement proposés au lycée : l’enseignement de spécialité en série L (session 2016 / 2017) puis l’enseignement facultatif toute série (session 2017/2018).

L'Affaire Tailleferre en DVD et webdocumentaire !

Cette création ou redécouverte d'un répertoire tombé malheureusement dans l'oubli ne sera pas éphémère puisqu'elle continuera à vivre autrement, sous d'autres formes. En effet, le spectacle est d'ores et déjà disponible en DVD à la vente sur le site et dans les Ateliers du Réseau Canopé, le réseau Harmonia Mundi, la FNAC…

Le webdocumentaire pédagogique en 5 actes, Autour de L'Affaire Tailleferre donne à voir le devenir de l’oeuvre radiophonique « Petite Histoire lyrique de l’art français, du style galant au style méchant » portée à la scène en novembre 2014 à l’Opéra de Limoges. Il explore les contours de cette pièce faite de pastiches et de références multiples et nous immerge aussi dans le monde de l’art lyrique et dans les coulisses d’une production.
Enfin, il nous présente Germaine Tailleferre (1892-1983), seule femme et compositrice du talentueux Groupe des Six réuni autour de Jean Cocteau : Georges Auric, Louis Durey, Arthur Honegger, Darius Milhaud et Françis Poulenc.

Précisons que les films composant ce webdocumentaire sont enrichis de compléments textes, iconographiques, vidéos ou audios qui permettent d’approfondir certaines questions. Il propose également des séquences de partitions animées enrichies.

Pour aller plus loin, des accompagnements pédagogiques sont disponibles sur le site, sous la forme de synthèses, de documents liés à la production et de vidéos.

Télécharger le document PDF

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.