fil-educavox-color1

Laurissergues Michelle

Laurissergues Michelle

Présidente d'honneur et fondatrice de l’An@é, co-fondatrice d'Educavox et responsable éditoriale.
URL du site internet: http://www.acteurs-ecoles.fr/

Un sérious game, Bao au Village Start up à Educatice

Bao est un serious game né d’un programme Erasmus + entre le bureau de l'éducation du Buckinghamshire (Angleterre), le Rectorat de Goteborg (Suède) et l'Académie de Montpellier. Il est présenté à Educatice par Harold Eucar, chargé d'action et de formation (MEN) et Colas Didier, conseiller pédagogique ASH. Sous la direction de Franck Le Cars, DAREIC de Montpellier.

En savoir plus...

Jean-Michel Delile : "Le potentiel addictif aux Jeux d'argent en ligne est rapide et puissant"

La chaire « Régulation des jeux de hasard et d’argent » de l’université de Bordeaux organisé le 18 octobre un débat dans le cadre de la consultation publique lancée par l’Autorité nationale des jeux (ANJ) au sujet de la publicité sur les jeux d’argent.

CF/Article du 24 octobre

En savoir plus...

Assurer l'égalité d'accès au numérique : Enjeux éthiques et recommandations

Les données d'éducation sont de plus en plus souvent produites et échangées à travers des outils numériques. On a vu toutes les potentialités offertes par ces données. Afin de les valoriser pleinement, pour des raisons éthiques, il convient de veiller à ce que cette production et ces échanges puissent être effectués de façon égale par tous et pour tous. (Comité d'éthique pour les données d'éducation)

En savoir plus...

Rendez-vous avec l'An@é les 24, 25 et 26 novembre 2021 au salon Educatec Educatice !

L'An@é est partenaire de l'événement et cette thématique est au coeur de nos préoccupations :

"Le développement de l’école numérique peut-il favoriser la continuité éducative ? Les institutions identifient souvent le numérique comme un outil favorisant le lien entre l’école, les associations complémentaires et les familles : des espaces numériques de travail aux classes inversées, les propositions originales ne manquent pas qui visent à renforcer le lien entre les différents temps de vie et d’apprentissage de l’élève".

En savoir plus...

Des données spécifiques au cœur de la souveraineté numérique

le Comité d'éthique pour les données d'éducation reprend à son compte la définition proposée par les représentants de la CERNA lors de leur audition au Sénat[1] et dans leur rapport « La souveraineté à l'ère du numérique - Rester maîtres de nos choix et de nos valeurs »[2]. La souveraineté numérique est la capacité pour une entité donnée - Etat, entreprise ou individu - de maitriser des attributs numériques (données, informations, connaissances, algorithmes) sur des objets dont elle revendique l’observation voire le contrôle. La souveraineté numérique ne peut ainsi se résumer à un enjeu économique ou politique, elle porte aussi des enjeux d’éthique, qui concernent notamment le droit de chaque individu à préserver sa vie privée.


[1] http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20190603/ce_souverainete.html#toc4

[2] http://cerna-ethics-allistene.org/digitalAssets/55/55160_AvisSouverainete-CERNA-2018-05-27.pdf

En savoir plus...