Imprimer cette page

La quatrième session des "LUNDIS DE RURALITIC" spécial Jeunesse, animé par Sébastien CÔTE, Fondateur de Mon Territoire Numérique, a accueilli, ce 1er février, Michel PEREZ, président de l'An@é, Jennifer ELBAZ, vice-présidente de l’An@é et Michelle LAURISSERGUES, éditorialiste du site www.educavox.fr conçu justement en  par l’An@é, l’Association Nationale des Acteurs de l’école, sur le thème du Numérique à l'école.

Suite aux interventions de ces 3 responsables de l’An@é, un échange s’est déroulé avec Esther DUBOIS, ambassadrice sur sa commune, Pierre LYAN, maire de Thuret, Renée CERISIER, médiatrice académique du Grand Poitiers.

Des approches dans les domaines complexes des écoles numériques rurales en phase, ou pas, avec notre monde numérique, chamboulé par la Covid.

Michel PEREZ

Après la présentation de l’An@é :« Un média, une communauté d’acteurs, des événements et des jeux et tutos », il a interrogé les réalités d’aujourd’hui, notamment dans la ruralité : Pourquoi l’école numérique ? Pourquoi l’école rurale ? Quelles sont les difficultés dues à l’inégalité de la présence de la fibre optique ? Comment fonctionne le réseau ADSL en France ? Pourquoi un financement très inégal selon la taille des communes ? Quels ont été les plans de l’État en faveur des écoles numériques rurales ? Et comment fonctionnent les nouveaux plans 2020-2021 de l’École numérique rurale ?

L'école rurale

En 2020, sur les 34 968 communes de France,

-14 392 communes n’ont aucune école : 41%
-16 099 communes ont 1 seule école : 46%
-87% des communes ont 1 seule école ou pas du tout

Selon le rapport des IG de juillet 2018

-17 706 écoles sont situées dans l’espace rural : 36% des écoles
-1 422 509 élèves sont scolarisés en espace rural : 22% des élèves

1 école sur 3 et 1 élève sur 5 se trouvent dans l’espace rural.

Sont-ils assez pris en considération?

Ces différents points sont décrits dans une présentation (ppt) incluant l’ensemble des problématiques évoquées plus tard par Jennifer ELBAZ

Celle-ci insiste sur les réalités du terrain, en particulier sur les équipements où quelquefois on oublie l’éducation. Des élèves sont inquiets et elle insiste sur les recommandations de l’Association des Maires Ruraux de France, notamment lors des Etats Généraux du Numérique pour l’Éducation.

Voici les slides qui illustrent ces interrogations.

 Les-lundis-de-Ruralitic

Michelle LAURISSERGUES décline toutes les richesses du site EDUCAVOX www.educavox.fr

Prendre le temps d’intégrer la richesse du site s’explique par certaines lectures de textes publiés, classés par tags, dossiers, reportages, mots-clés. Une lettre mensuelle donne l’essentiel de l’actualité et trois sélections d’articles, de quoi avoir le minimum d’infos et de choisir ses lectures.

 

Le débat qui a suivi, animé par Sébastien CÔTE qui insiste sur le rôle des élus locaux a permis de mettre en valeur une réelle information via des ambassadeurs auprès des maires, au-delà des équipements, certes question importante, mais insuffisante si on n’insiste pas sur les accompagnements de l’ensemble de la population.

Le périscolaire a été largement évoqué : Jeunes, enseignants et anciens sont tous concernés et en même temps.

Michelle LAURISSERGUES souhaiterait que nous analysions les évolutions complexes entre l’école de Jules Ferry et nos écoles numériques d’aujourd’hui. Les temps scolaires doivent être modifiés, en phase avec notre monde numérique en perpétuelle évolution. Intégrer des associations est nécessaire. Plus globalement il nous faut innover !!! Rôle du Grenelle de l’éducation ?

Comment les associations, les Tiers lieux, les lieux de médiation culturelle et scientifique sont -ils intégrés dans le contexte éducatif ?

Michel PEREZ insiste sur la nécessité, en cette période de difficultés, d’agir avec des moyens et des stratégies mis en commun, notamment au sein des territoires ruraux, les plus mal dotés.  Des comités locaux de partenaires sont à créer, permettant de réunir tous celles et ceux qui s’occupent d’éducation afin de mettre en place un véritable continuum éducatif, et pas seulement pédagogique.

Esther DUBOIS, ambassadrice sur sa commune, Pierre LYAN, maire de Thuret, Renée CERISIER, médiatrice académique du Grand Poitiers expriment des points de vue, dans le même sens, même s’ils insistent sur les difficultés à faire partager par quelques élu(e)s et responsables associatifs cette stratégie pour élaborer des stratégies communes.

En conclusion il est bien nécessaire de mettre en marche une stratégie commune de TOUS les acteurs et actrices de notre société !

https://ruralitic-forum.fr/lecole-rurale-face-au-numerique/

Dernière modification le mardi, 04 mai 2021
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.