Accueil du site > INNOVATION > Pédagogie > Bonjour, que voulez-vous apprendre aujourd’hui ?
par An@é (son site) jeudi 19 septembre 2013 -

Bonjour, que voulez-vous apprendre aujourd’hui ?


Article publié sur le site Its Learning.fr, une étude de cas nommée : le modèle flex, modèle d’apprentissage mixte

 

A la Maria Primary School, aux Pays-Bas, les élèves décident ce qu’ils veulent étudier et créent des vidéos pour montrer ce qu’ils ont compris, laissant les enseignants libres d’adapter l’éducation à chaque enfant : une approche primée qui fait tourner les têtes.

 

Demandez à un groupe d’enfants de 11 ans ce qu’ils savent de l’Australie, et vous obtiendrez un large éventail de réponses, depuis les kangourous jusqu’à la Grande barrière de corail. Cela pose un problème à un professeur de géographie : Qu’enseigner à vos élèves lorsqu’ils ont tous des points de départ et des intérêts différents ?

 

La Maria Primary School a imaginé une solution inhabituelle, innovante et primée appelée Learning by Design. Cette approche donne aux enseignants davantage d’opportunités pour adapter sur mesure l’enseignement en fonction de chaque élève, et a produit des résultats extrêmement positifs, indique le Principal, Gerard ann de Stegge.

 

« Aux Pays-Bas, nous mesurons les compétences d’étude ainsi que les connaissances d’une matière, et nous pouvons voir que les compétences de nos élèves se sont considérablement améliorées depuis que nous avons mis en place Learning by Design il y a quelques années », explique Gerard. « Mais, plus important encore, je vois des élèves plus motivés et plus heureux, ainsi que des enseignants plus motivés et plus heureux. »

 

Que fait donc l’école pour obtenir tant d’ondes positives ?

 

Des élèves motivés et créatifs

Learning by Design est une approche pédagogique qui donne aux élèves le contrôle sur le moment et la nature de ce qu’ils apprennent, et les encourage à proposer des moyens créatifs pour exprimer ce qu’ils ont appris. Si, par exemple, la classe étudie le système solaire, les élèves commencent par réfléchir à ce qu’ils savent déjà, ainsi qu’à ce qu’ils voudraient apprendre.

 

En travaillant en petits groupes, les élèves arrivent à trouver les réponses : dans des livres de référence, sur Internet, auprès de leurs parents et de leurs frères et sœurs plus âgés, ou toute autre ressource qu’ils peuvent trouver utile. Une fois que les élèves ont les réponses, ils créent un « produit » (en général une vidéo, une présentation ou un podcast) qui explique les réponses au reste de la classe. Ce produit est ensuite présenté aux autres élèves de la classe et forme la base de la note de l’élève.

 

« Les élèves trouvent qu’il s’agit là d’une façon de travailler incroyablement motivante et satisfaisante », indique Gerard. « Les parents sont également très positifs. Ils sont bien plus impliqués qu’auparavant. Ils répondent à leurs questions, sont impliqués dans la recherche et aident même à la réalisation de la vidéo. Cela les rapproche de ce que leurs enfants font tous les jours à l’école. »

 

Une éducation individuelle pour tous les étudiants

Learning by Design transforme le rôle de l’enseignant. Celui-ci passe moins de temps à parler devant la classe. Au lieu de cela, ils font office d’accompagnateurs et de coachs, régulant les questions auxquelles l’élève devra répondre, lui indiquant des ressources utiles et le guidant dans son travail.

 

Mais, si l’enseignant remarque qu’un enfant a du mal, ou qu’il a besoin d’être poussé, il intervient. Cela peut prendre la forme d’une explication individuelle ou de matériel pédagogique supplémentaire, y compris des vidéos réalisées par l’enseignant.

 

« Tous nos enseignants ont enregistré des vidéos dans lesquelles ils expliquent les rubriques et thèmes enseignés. Lorsqu’un élève à besoin d’aide supplémentaire, l’enseignant rend la vidéo disponible sur itslearning, la plate-forme d’apprentissage de l’école », explique Gerard. « On pourrait penser qu’il faut énormément de travail pour réaliser toutes ces vidéos, mais il suffit d’avoir une vidéo dans la classe pendant un an pour disposer d’un ensemble complet qui couvre tout ce que vous enseignez tout au long de l’année. »

 

Learning by Design implique un investissement technologique (chaque enfant de 7 et 8 ans à la Maria School possède son propre MacBook, par exemple), mais Gerard signale que le concept repose tout d’abord sur la pédagogie et le désir de donner un enseignement individuel à chaque enfant, plutôt que sur un amour de la technologie.

 

L’approche de l’apprentissage mixte reçoit un prix national

Même si Learning by Design est déjà populaire dans les établissements secondaires aux Pays-Bas, seulement huit des 8 000 écoles primaires néerlandaises ont introduit cette méthode. Mais, d’autres pourraient suivre depuis que la Maria School a remporté le prix 2011 de l’éducation nationale (catégorie primaire).

 

Le jury a remarqué que les enseignants de la Maria School répartissaient leur temps très efficacement et a félicité les élèves pour le fait de partager leurs connaissances avec les autres, les décrivant comme actifs et motivés.

 

ACCES AU DOSSIER

 

 


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Charte éditoriale   Foire aux Questions   Qui sommes-nous ?   Nous contacter


Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le n° 1561042 v0.