fil-educavox-color1

Rencontre avec Pierre-Antoine FOREAU.

Il est le Président Fondateur ComparateurAgricole.com. Il a fondé son entreprise dans un incubateur d'entreprise rural : les champs du possible. Il a accepté de nous expliquer en quoi son parcours scolaire et d'entrepreneur sont le témoignage d'une ruralité innovante et apprenante au sein d'un jeune incubateur qui est en train d'apprendre lui-même.

" On dit souvent que nous sommes à seulement à 6 poignées de main de n’importe qui dans le monde. Et bien dans le milieu rural c’est faux. Nous sommes plutôt à 4.

Et quand vous couplez la ruralité avec l’agriculture vous pouvez vous trouvez à seulement 2 poignées de main de la personne que vous souhaitez rencontrer. Le monde agricole est tout petit alors qu’il représentait 1 personne sur deux il y a 50 ans.

Tout au long de mon jeune parcours j’ai toujours ressenti cette proximité. J’ai fait mes études à Châteaudun, en Eure et Loir, j’ai des amis depuis plus de 24 ans. Grâce à cette ruralité, nous sommes restés très proche et nous nous retrouvons régulièrement malgré la distance qui nous sépare aujourd’hui.

Mon père est agriculteur. Lorsque vous grandissez dans une ferme, n'espérez pas partir en vacances en Juillet, c’est la moisson. On est autonome plus rapidement, au début pour des choses simples de tous les jours, ensuite pour des responsabilités plus fortes.

Ces expériences me servent tous les jours, avec mon associé Vincent GUILHEM, nous avons créé ComparateurAgricole.com

L’agriculture est un secteur en pleine digitalisation.

Ainsi près de 85% des agriculteurs se connectent tous les jours sur internet pour consulter dans un premier temps la météo puis les cours des marchés des céréales.

L’agriculture numérique permettra de répondre aux 3 enjeux majeurs de ces prochaines années :

  • Accroître la compétitivité et la productivité des exploitations tout en atténuant les externalités négatives
  • Optimiser la qualité et la traçabilité des productions agricoles
  • Améliorer la qualité de vie des agriculteurs et rendre ainsi le métier plus attractif.

Nous avons d’un côté, un marché agricole devenu complexe et peu lucratif pour les exploitations agricoles et de l’autre des agriculteurs ultra connectés pour gérer leurs productions. En combinant ces deux constats nous avons créé le site internet en Avril 2016.

ComparateurAgricole.com est le 1er site sur lequel les agriculteurs peuvent vendre leurs céréales (blé, orges, colza, maïs, …) et s’approvisionner en engrais en comparant les offres de nombreux négociants en quelques clics. Nous garantissons le meilleur prix.

Aujourd'hui nous sommes 11 personnes. L’équipe est composée de techniciens agricoles, de développeurs web, de responsables logistiques, …

Evidemment nous sommes restés à la campagne. Nos bureaux sont à Chartres, à la cité de l’innovation.

Ce n’est pas toujours simple de recruter lorsque nous ne sommes pas à Paris, mais le cadre de vie est différent et ceux qui intègrent notre entreprise “campagnarde” partage des valeurs qui nous correspondent. Nous nous sommes déjà posé la question de se rapprocher de la capitale, mais nous préférons être au coeur de la Beauce, au plus près de nos agriculteurs clients. Tous les jours nous travaillons pour leur offrir les meilleurs services possibles tout en activant le levier numérique.

Les agriculteurs sont très attachés à la terre mais aussi aux hommes, ils sont parfois durs en affaires mais toujours à l’écoute et ils vous accueilleront toujours avec un bon café.

Voilà ce qui me plaît dans l’agriculture et dans la ruralité, la proximité des gens qui nous entoure, qui seront toujours prêt à vous donner un coup de pouce ".

Nicolas Le Luherne

Dernière modification le jeudi, 07 septembre 2017
Le Luherne Nicolas

Nicolas Le Luherne est directeur des Ateliers Canopé de Beauce, blogueur, chroniqueur pour le Thot Cursus, Ludomag et Educavox. Il est administrateur de l’Association Nationale des Acteurs de l'École, coordinateur des dossiers ruralité apprenante et francophonie. Professeur au lycée professionnel Philibert de l’Orme à Lucé jusqu’en août 2016, il a intégré différents outils numériques tels que les tablettes, les jeux sérieux, la réalité augmentée, la cartographie numérique en diversifiant les approches pédagogiques. Il s'intéresse l’impact de la culture numérique sur nos sociétés, notre citoyenneté et nos démocraties notamment à l’esprit critique et au complotisme.


 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.