fil-educavox-color1

Magnifique sujet que celui des rencontres de Ludovia 2013, « Imaginaires et promesses du numérique éducatif »… C’est là une dimension trop souvent oubliée. Pourtant l’histoire chaotique (et relativement lente au regard des progrès technologiques) de l’introduction du numérique dans le système éducatif français en est la preuve : le numérique éducatif n’est pas que l’addition d’une technique et d’une pédagogie.
Il est, bien plus, une somme d’imaginaires, de promesses, d’espoirs, de craintes et d’illusions. Essayons d’y voir plus clair sur cet objet fantasmatique ... tels sont les propos d’Alain-Marie Bassy dans une série TV proposée par Ludovia Magazine à l’occasion de la dixième édition de Ludovia.
 

Penser le numérique en éducation, c’est toujours se projeter dans l’avenir, concevoir sur la base de ce qu’on connaît, de ce qu’on attend et de ce qu’on espère, un projet ou un modèle éducatif. C’est là que l’imaginaire et, plus souvent, le fantasme interviennent.

Car, dans cette démarche prospective, pour penser les modèles du futur, il faut disposer d’un outillage conceptuel et lexical adéquat. Or, le champ du numérique éducatif (technologies, ressources, modes d’apprentissage) a été très tôt investi par un lexique anglo-américain, venant des pays pionniers en la matière. Le lexique français des TICE révèle à la fois une imprécision des concepts utilisés, un attachement à préserver les notions éprouvées de l’éducation traditionnelle (cartable, ardoise, tablettes, tableau, multimédia, informatique, manuel numérique) et souvent une incapacité à traduire et transposer les concepts anglo-saxons, appuyés sur des pratiques pédagogiques étrangères aux nôtres.

http://www.ludovia.com/wp-content/themes/city-desk/framework/images/blockquote_gray.gif); background-position: 0px 20px; background-repeat: no-repeat;">

Ce lexique est surtout révélateur de l’imaginaire et des fantasmes qui sous-tendent depuis 50 ans cette construction de l’esprit qu’est l’école numérique de demain.

A travers les évolutions lexicales et conceptuelles se dessinent plusieurs âges de la conception dunumérique éducatif. A chaque étape, un fantasme s’installe, une illusion, une crainte, dont il reste toujours un substrat, même des décennies plus tard.

La suite de l’interview et lien vers la série TV sur ludovia.com

Dernière modification le jeudi, 04 décembre 2014
Julien Aurelie

Auteur à Ludovia Magazine (ou Ludomag), media online concernant le numérique éducatif, l’usage des technologies digitales dans la formation et l’éducation aussi bien dans les établissements d’enseignement du premier degré, du second degré que du supérieur ou l’enseignement universitaire et spécialisé.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.