fil-educavox-color1

Un peu partout dans le monde, les gens se mobilisent autour de la nécessité de voir, mais surtout de faire l’école autrement. Souvent annexée du suffixe « …du 21e siècle », l’école et ses finalités sont de plus en plus sous la loupe face à un monde en transformations profondes ; ces nouveaux regards interpellent les rôles de ses acteurs (incluant l’engagement des élèves), l’intégration judicieuse du numérique, la réécriture du curriculum pour mettre à l’avant-scène le développement de compétences et l’instauration d’un climat positif pour le mieux-être des individus et des communautés.

Ce n’est pas une mince tâche !

L’innovation en éducation n’a jamais été autant sollicitée. C’est John Seely Brown qui nous dit que le gros du travail entourant l’innovation réside dans le défi d’amener les gens à accepter et à mettre en œuvre le changement, tout en délaissant les bonnes vieilles habitudes afin de dégager de nouvelles façons de faire. Pour qu’une innovation connaisse du succès, il faut apprendre à bien le faire.

Grant Lichtman, dans son livre #EdJourney: A Roadmap to the Future of Education, est sans équivoque :

« We need a different kind of forward-thinking strategic thinking that builds foundations based on evolving future value, not on past successes and failures. »

Le milieu de l’éducation n’est pas en reste.

Comment, dans une telle perspective, être un agent de changement ?

Comment guider les élèves pour qu’ils s’accomplissent avec une identité positive ?

Quelles sont des stratégies à privilégier pour y arriver ?

Quel est l’impact sur la pratique enseignante et sur l’apprentissage des élèves ?

Sur l’évaluation des apprentissages ?

Et innover, tout comme pour apprendre, n’est-ce pas aussi une question de zone proximale à-la-Vygotsky ?

Où se situe la vôtre ?

zpi

(Source : Tweet de @cdrouin1)

Shelly Sanchez s’adresse aux enseignants, qui pourraient se sentir quelque désemparés par l’énormité qu’ils perçoivent de cette tâche de transformer sa profession, en leur proposant un beau défi : The 30 Goal Challenge for Teachers. Small Steps to Transform Your Teaching.

Le défi pour les leaders en éducation, qu’elles et ils soient enseignantes/enseignants ou de la direction, est d’explorer des stratégies et des outils pour l’enseignement, la collaboration et la rétroaction au service de l’apprentissage et les nouvelles configurations d’espaces et d’organisation dans l’école. Tout ceci pour un contexte scolaire qui ressemble peu à ce que nous avons connu comme élève.

Faire l’école autrement, pour les bonnes raisons. 

Bonne rentrée, bon courage, restez passionnés !

Article publié sur le site : https://zecool.com/2016/08/25/faire-lecole-autrement-pas-une-mince-tache/

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Dernière modification le lundi, 26 septembre 2016
Cool Jacques

Je suis natif du Nouveau-Brunswick et j’ai travaillé dans le système d’éducation publique du N.-B. pendant 25 ans, d’abord comme enseignant en sciences et ensuite comme conseiller en évaluation, concepteur de programmes d’études et directeur adjoint. De 2001 à 2009, j’ai coordonné le développement et la livraison des cours en ligne pour les écoles secondaires francophones. De 2009 à mars 2011, j’ai travaillé à la Direction de la mesure et de l’évaluation au projet d’un nouveau système d’information des élèves ainsi que celui de l’évaluation en ligne des apprentissages des élèves. J’ai de plus coordonné le Colloque annuel de leadership des élèves du secondaire de 1998 à 2010. D’avril à novembre 2011, j’ai été gestionnaire du Groupe des technologies de l’apprentissage (GTA), relevant de la Direction générale des technologies de l’Université de Moncton. De décembre 2011 à mai 2012, c’est au Collège communautaire du N.-B. (CCNB) que j’ai travaillé à titre de technopédagogue, un domaine qui me passionne. De retour au système d’éducation publique m à 12, je veux maintenant travailler de près avec les écoles communautaires et ses partenaires afin de faire de l’école un lieu d’apprentissages durables en connexion avec son milieu et avec le reste de la planète. Je prône le travaille d’équipe et j’apprécie la richesse d’apprendre en réseau. Je blogue depuis 2004 au http://www.zecool.com, tout en restant en veille sur Twitter (@zecool). Acadien fier de l’être, je suis marié et fier papa de 3 enfants.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.