fil-educavox-color1

Il est toujours intéressant d’observer comment des choix éditoriaux d’une association, agitatrice numérique, peuvent développer les usages numériques sur un territoire, en la matière, le Pays Basque. En effet, depuis 15 ans de projets, l’ANTIC (l’Agence Pays basque pour les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication)   propose des projets aux acteurs locaux et parties prenantes des projets, avec une dynamique continue de coopération transfrontalière et des réseaux de partenariats actifs en Europe.

La 9ème édition des Rencontres Numériques s'est déroulée le 5 juillet à Bayonne - Pays Basque dans les locaux de l’Université des métiers. L’amphi des rencontres étaient complet et l’objet de la rencontre était de révéler les talents des jeunes, avec au cœur de cette démarche, le numérique, pas seulement lié aux questions techniques mais surtout aux démarches pédagogiques et humaines. L’humain et ses relations sociétales sont toujours au centre de notre monde numérique. #RN2018

Autonomie et singularité de chaque jeune.

L’intervention de Guillaume Singeot, @Guil_Singeot, consultant, formateur, ouvrait les interventions.

L’article "Appuyer l’autonomie et la singularité de chaque jeune : un challenge pédagogique" en présente les éléments d’analyses.

Et en effet, des défis, des challenges pédagogiques en vue, quoi de plus motivant si on adopte des processus de projets, de coopération, de collaboration et d’échanges en réseaux ?

Le projet européen YESict parce que les enfants d’aujourd’hui sont les entrepreneurs de demain.

Le projet européen YESict a été présenté avec sa méthodologie et ses outils.

En phase avec Erasmus et des partenaires en France, Autriche, Espagne, Chypre, Danemark cette démarche implique les enfants de 11 à 15 ans, les parents, le corps enseignant et les autorités publiques. Toutes les infos sont ICI . Le numérique pour donner envie d’entreprendre dès 11 ans!

Persuadé que « l’envie d’entreprendre » doit s’enseigner, l’Antic a imaginé YESict. Ce projet pilote européen co-financé par Erasmus, réunit 6 partenaires aux expertises complémentaires. L’objectif est d’élaborer et tester grandeur nature une méthodologie pédagogique innovante utilisant les outils numériques pour enseigner des compétences entrepreneuriales aux élèves du collège (11 à 15 ans).

L’objet est bien de préparer la création d’entreprise dans le futur.

Les partenaires du projet:

MGEP, Ecole polytechnique de Mondragon (Espagne) – Université de Nicosie (Chypre) – Synthesis (Chypre) –Zealand Institute of Business and Technology (ex: Vaeksthus Zealand) (Danemark) –  FH Joanneum (Autriche) et Ikastolen Elkartea (Espagne).

Mise en œuvre d'une classe totalement numérique en seconde au Lycée Saint Joseph d'Hasparren.

David QUIEN, Directeur, Frédéric BEREAU, professeur en bac Systèmes Numériques et Marie-Françoise BUIL, professeur en bac Systèmes Numériques, tous les trois  au lycée Saint Joseph d'Hasparren ont présentés la méthode utilisée pour mobiliser les enseignants et les parents sur un projet utilisant les pratiques pédagogiques avec tous les outils Google : Applications Gmail, G Drive, G Forms, G Sites, Classroom G Slide, G Docs, ainsi qu’avec Claroline Connect (Création Espace Numérique de Travail Pédagogique). Ainsi la classe fonctionne d’une façon « immatérielle » et tout est en ligne et bien rangé.

Les avantages ont été exprimés :

Plus de copies et papier, connections facilitées, cours attrayants, accès aux ressources, meilleures relations, concertation améliorées, motivation accrue, élèves plus actifs, élèves captivés, pas de cours magistral et plus besoin de faire la police…

Plus d'infos : https://www.educavox.fr/innovation/pedagogie/yesict-projet-europeen-un-programme-base-sur-la-mobilite-des-etudiants

Le numérique au service de nouvelles modalités d’information et d’orientation des jeunes.

 

orientation20180705 121300 resized

Animée par Philippe ARRETZ, directeur du Conseil de Développement Pays Basque, avec comme Intervenants: Cédric SAMPÉRÉ, AdoEnia, Elodie RECALDE, Association AZIA, Association Du Pays Basque aux Grandes Ecoles et Nathalie Brunard, IUT Bayonne.

Comment mieux connaître les pratiques numériques des jeunes pour les accompagner au quotidien ? Comment envisager différemment l’information, l’orientation, l’insertion professionnelle de nos jeunes ? Comment imaginer des outils numériques adaptés à ces nouvelles manières de s’adresser à eux ?

Cette approche  implique de négocier avec les élu(e)s, de ne JAMAIS oublier la citoyenneté, les grands enjeux des territoires et l’innovation sociale. L’exemple de la Maison des Adolescents du Pays Basque s’insère dans cette stratégie.

 

PARI20180705 124043 resized

Le projet PARI (Passeport – Accrochage – Raccrocher – Insertion) permet l’égalité des chances, via, entre autre les grandes écoles.

Un outil d'orientation territorialisé

La vision de vivre et de travailler en Soule et Pays Basque est toujours présente dans les interventions.

Ainsi un guide de l'emploi est proposé par AZIA : http://azia.xyz/guide/

Quel est le diagnostic pour l'économie du territoire ? Les jeunes ne connaissent pas leur tissu économique ou les qualifications requises. Ils ont souvent des qualifications qui n'offrent aucune possibilité de recrutement dans leurs territoires. D'où la nécessité de se connaitre, de connaitre le territoire et de travailler son projet par rapport tissu local et lettre son orientation en mode projet.

Une stratégie territoriale et formation, en travail collectif  est essentiel. Toutes les structures existantes devraient s’organiser en conséquence. « Ecoles et entreprises, même combat »

Un écosystème numérique en Pays Basque est bien en route. Partenariat et stratégie politique sont bien en phase avec l’Education de notre société numérique.

En savoir plus

www.adoenia.fr

www.azia.xyz

www.iutbayonne.univ-pau.fr

www.dupaysbasqueauxgrandesecoles.fr

Le site d'Antic

https://www.antic-paysbasque.com/lantic/

Dernière modification le lundi, 09 juillet 2018
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.