fil-educavox-color1

Sur la période du 15/09/2020 au 23/10/2022, un groupe thématique numérique,  co-animé par Anne Cordier, UMR ESO, et André Tricot, EA EPSYLON pose les éléments de recherche sur cette interrogation : Comment accompagner les élèves de cycles 2 et 3 dans les premiers apprentissages littéraciques numériques, en travaillant le lien école/domicile et favorisant la transformation pédagogique au service de l’égalité des chances ?

 

1 Tricot20220406 103553

Le projet ELN – Enfances et Littératies Numériques – entend documenter, par une recherche participative et une recherche-action, les usages et pratiques numériques dans et hors la classe, déployés par / pour les jeunes élèves, inscrits dans des contextes sociaux et territoriaux différenciés, et être force de propositions concrètes pour une meilleure prise en compte des disparités sociales et territoriales qui constituent un frein pour l’égalité des chances, dans et hors la classe.

Les enquêtés sont à la fois les enfants scolarisés en cycles 2 et 3, leurs parents, et les enseignant-es et médiateurs-rices de l’information (personnels des activités périscolaires, professionnel-les du livre, …), au sein de cinq territoires régionaux (Normandie, Bretagne, Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Hauts-de-France).

Le groupe-projet est composé de chercheuses et chercheurs relevant de plusieurs disciplines scientifiques en sciences sociales, à savoir les Sciences de l’Information et de la Communication, la Psychologie du développement et en ergonomie, la Géographie sociale, et la Socio-Anthropologie de l’enfance et de l’éducation.

La question des inégalités éducatives et numériques ne peut être traitée efficacement qu’en lien étroit avec les acteurs-rices de terrain, sont intégré-es au groupe de travail des collègues évoluant au sein des directions académiques du numérique, de Canopé et d’associations d’éducation populaire.

Lien vers le site web

Intervenant au séminaire Capnum "Territoire Numérique educatif " organisé le mercredi 6 avril dans le Palais des congrès du Cap d’Agde par l’académie de Montpellier et sa directrice régionale au numérique éducatif : Madame Sabrina Caliaros, en collaboration avec CANOPE, atelier 34, André Tricot, professeur de psychologie à l'Université Paul Valéry -Montpellier 3 délivre une partie des travaux, quelques analyses du questionnaire à destination des parents.

Les compétences numériques des enfants, vues par leurs parents : inégalités sociales et de territoire

La méthode utilisée :

De décembre 2020 à mars 2022, un questionnaire avec 70 questions a été proposé aux parents.

Il y eut 1852 répondants et 1700 exploitables :

- 0, 36 % pour les agriculteurs exploitants

- 3,43% pour les artisans, commerçants, chefs d'entreprises

- 57,43 % pour les cadres et professions intellectuelles supérieures

- 13,05 % pour les professions intermédiaires

- 19,18 % pour les employés

- 0,78 % pour les ouvriers

- 0,48 % pour les retraités

- 5,29 % pour les sans activité professionnelle, en recherche d'emploi, au foyer.

André Tricot signale que des analyses plus fines seront nécessaires, que certaines réponses sont certainement à moduler. Cependant, on peut percevoir des tendances significatives.

La synthèse met en valeur les éléments suivants :

  • La perception des parents des usages des réseaux sociaux par leur enfant est probablement sous-estimée.
  • Entre le CP et la 6ème, il y a une augmentation très nette des préoccupations des parents sur les usages et compétences numériques (Notamment CM2 / 6éme)
  • Certaines questions ne sont pas marquées socialement. (Vous avez déjà aidé votre enfant à faire une recherche sur internet ?)
  • Certaines questions sont peu marquées socialement (Vous avez déjà expliqué à votre enfant que tout n'est pas vrai sur internet ?)

1 6 20220406 104706

  • Certaines questions sont assez marquées socialement (Vous avez déjà expliqué à votre enfant qu'il peut y avoir des contenus dangereux sur internet ? - Votre enfant sait que ce qu'il consulte sur internet peut être récupéré par d'autres personnes ?)

1 4 20220406 105924 2

  • Certaines questions sont très marquées socialement (Vous avez déjà vu votre enfant en train d'utiliser un traitement de texte ? - Vous avez déjà aidé votre enfant à utiliser un traitement de texte ? 
  • L'école ou le collège de votre enfant utilise un ENT, Pronote ?)
  • Les parents ont clairement des priorités sur le rôle de l'école (Compétences internationales - Trouver info - Évaluer info - Traitement de texte - Cyber harcèlement)

 

1 9 20220406 111251 3

L'implication des parents, la connaissance qu'ils ont des pratiques numériques de leurs enfants, des priorités qu'ils attribuent à l'école, autant d'éléments à connaitre et qui sont précieux dans le cadre des liens école/domicile et la mise en place de compétences en littératie numérique.

Marcel Desvergne

Dernière modification le mercredi, 21 septembre 2022
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.