fil-educavox-color1

L’AQUOPS, l’Association Québécoise des Utilisateurs d’Outils technologiques à des fins Pédagogiques et Sociales a tenu son 40ème colloque à Québec, du 12 au 14 avril dernier.  École branchée, un organisme à but non lucratif mené de main de maître par Audrey Miller, présidente du conseil d’administration, tenait un kiosque à ce colloque. Tous les visiteurs ont reçu le lien vers l’édition numérique Printemps 2022 du magazine. Malgré mon absence au Colloque, on m’a fait parvenir un lien vers un exemplaire par courriel.  Je l’ai parcouru avec suffisamment de bonheur pour vouloir en souligner quelques points forts et vous encourager évidemment à vous en procurer une copie.

1 NLLPEn page 8, Dans l’univers de robots, Martine Rioux est accompagnée par Sonya Fiset, Pierre Lachance et Marc André Mercier du Service national du RÉCIT. 

Démêler la robotique qu’encore plusieurs n’imaginent que sous forme de robots humanoïdes est une compétence à acquérir par tout enseignant de 2022.

Bravo pour la présentation simple, complète et d’un graphisme explicite et intelligible dont l’extrait ci-contre est un exemple.  Les enseignants du Québec sont choyés de pouvoir bénéficier des experts du Service national du RÉCIT dont les ateliers et formations sont toujours appréciés.

 

En page 25, Derrière chaque programmeur se cache un débogueur par Carolyn Bureau, Conseillère pédagogique LEARN traite de cet incontournable aspect de la programmation informatique …

Les mains levées se bousculent dans la classe. Certains élèves sont découragés, d'autres se sentent frustrés ou incompétents. … Lors de mes premières expériences d'enseignement de la programmation, je me précipitais pour essayer de trouver l'erreur pour eux… Maintenant, avec du recul et plusieurs années d’expérience en main, j'ai appris à apprécier les bogues et à les présenter comme des opportunités d'apprentissage aux élèves.

Le texte de madame Bureau est accompagné d’un tableau où est présenté une liste des stratégies de débogage à essayer en classe, une information fort utile.

Plusieurs autres articles abordent une variété de sujets liés à l’apprentissage et à la pratique de l’informatique par les écoliers. 

Chez nous au Québec, on s’efforce de favoriser l’orientation des filles vers ces métiers des technologies numériques encore trop typiquement masculins. Martine Rioux, dans Des filles qui codent pour améliorer la société décrit des prototypes d’applications développés par des filles dont certains furent présentés lors d’une compétition internationale de Technovation.

Minecraft Éducation demeure une application favorite de plusieurs élèves et enseignants. Mathieu Mercier par ses conseils avisés en convaincra quelques-uns à Intégrer le numérique un bloc à la fois, tout comme Guillaume Bilodeau, Mariane Ducharme et Mario Renauld le feront suite à leur article Pourquoi apprendre à programmer.

Ce ne sont que quelques exemples de cette fort intéressante publication du Printemps 2022 d’École branchée que j’invite les lecteurs à se procurer ici.

https://ecolebranchee.com/magazine.

Dernière modification le mardi, 19 avril 2022
Ninon Louise LePage

Sortie d'une retraite hâtive poussée par mon intérêt pour les défis posés par l'adaptation de l'école aux nouvelles réalités sociales imposées par la présence accrue du numérique. Correspondante locale d'Educavox pour le Canada francophone.