fil-educavox-color1

Article initialement publié sur mon blog Edutopies

Diffusé dans les cinémas d’art et d’essais en 2012, La Educación prohibida (L’Education interdite) est un film documentaire indépendant (financé par une collecte de dons : en 3 ans, 704 personnes ont apporté plus de 46 000 euros au projet) mis en ligne gratuitement. 

Réalisé par l’argentin German Doin, ce film remet en cause le système scolaire contemporain et part du postulat que nous sommes enfermés dans un paradigme éducatif qui évolue trop lentement. Très critique, voire polémique, ce documentaire regroupe de nombreuses idées vraiment très intéressantes, qui, pour certaines, ont déclenché chez moi un « waw-effect », c’est-à-dire qu’elles m’ont aidée à penser et m’ont permis de mettre certaines idées préconçues en perspective. Même si un peu long (2h30), ce film vaut la peine d’être vu !

“Depuis son lancement mondial, le film s’est déjà propagé tel un virus [visionné plus de 8 millions de fois sur YouTube, il rassemble près de 100 000 fans Facebook et 8 500 followers sur Twitter]. Il a en effet été conçu pour devenir un phénomène Internet, un peu comme Home (2009) et Zeitgeist (2007), désormais classiques. (…) Lancée sous licence de type copyleft (n’importe qui peut la voir, la télécharger, l’utiliser et l’enrichir), L’Education interdite a été conçue comme une œuvre ouverte : “Nous voulons que les gens se l’approprient, la coupent en morceaux, la réorganisent.” Le film est peut-être simpliste et tendancieux. Mais il a le mérite d’ouvrir la discussion, clairement et directement, sur un thème réputé ennuyeux.”

Source : Le Courrier International

Voici le film en Version Originale sous-titrée français :

Quelques passages qui m’ont marquée :

0:19 « L’éducation continue à être la même chose, (…) un instrument utile pour que la culture reste la même et puisse se répéter. Ce qui revient à conserver la structure actuelle de la société. »

0:36 « Etudier ne veut pas dire consommer des idées, mais plutôt les créer et les recréer. »

0:41 « On dénature le processus éducatif qui est une découverte, et non un apprentissage de vérités. »

0:43 « À tous les niveaux l’être humain apprend toujours de ce qu’il fait. Il doit faire des efforts pour apprendre ce qu’il ne fait pas. Il y a d’abord l’action puis vient l’aspect cognitif. Parfois nous regardons la motricité de façon péjorative, or il se trouve que la motricité est très liée au cognitif. »

1:26 « L’école ne devrait même pas avoir de murs, mon rêve est qu’elle soit toute une ville, une ville où tout l’environnement devient un espace d’apprentissage ludique. »

1:44 « Un nouveau paradigme éducatif devrait tenir compte des scénarii dans lesquels chacun puisse expérimenter et découvrir ce qu’il aime et ensuite avoir l’occasion de les développer. »

@LaureneCastor
Castor Laurène

J'ai créé le site Edutopies (laurenecastor.com) pour partager mes idées et expériences sur le design, la créativité, le numérique et l’éducation du futur… Publier ce que j’apprends m’aide à réfléchir sur les moyens de voir l’éducation autrement. Je suis également co-fondateur de New World University (letsinventthefuture.com), un projet ouvert et collaboratif qui se construit au fur et à mesure avec les contributions d'une communauté qui s'intéresse à l'éducation du futur.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.