fil-educavox-color1

Robotisation, médecine, travail, éducation…Comment l’intelligence artificielle va-t-elle changer nos vies ? Des spécialistes des nouvelles technologies, de l’économie, médecins, intellectuels, élus, seront présents le 30 novembre au Théâtre de l’Union à Limoges pour réfléchir aux grandes disruptions qui se profilent.

30 novembre 2018 - De 17h00 à 20h45  20 Rue des Coopérateurs, 87000 Limoges

Comment faire en sorte que ce nouveau monde reste malgré tout humain ?

 

Rarement l’humanité n’a été confrontée à d’aussi grands défis. Nous passons à une vitesse stupéfiante d’un ancien monde, qui paraissait immuable, à un nouveau monde numérique à la fois fascinant et effrayant.

L’intelligence artificielle (IA) est un des grands enjeux du siècle. Si nous sommes encore à l’âge de pierre du cerveau électronique, l’IA est déjà supérieure à l’homme dans de nombreux domaines, comme les échecs, le jeu de go, ou le traitement des données. Son évolution future, combinée à celle de la robotique et de la génétique, va profondément bouleverser l’humanité et la société dans les décennies qui viennent.

Des spécialistes des nouvelles technologies, de l’économie , médecins, intellectuels, élus, seront présents le 30 novembre au Théâtre de l’Union à Limoges pour réfléchir aux grandes disruptions qui se profilent. Et tenter de répondre à la question ultime : comment faire en sorte que ce nouveau monde reste malgré tout humain ?

Programme et inscriptions

Université du futur © Nouvelle-Aquitaine 

Une rencontre animée par David ABIKER

17h00 OUVERTURE OFFICIELLE

  • François VINCENT Professeur agrégé de médecine, conseiller régional délégué à l’Université du Futur
  • Alain ROUSSET Président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

17h15 KEYNOTE
Quelle place pour l’homme au siècle des machines intelligentes ?
Sous l’impact des nouvelles technologies, les prochaines décennies verront de profondes et rapides transformations. Et si le principal enjeu du siècle n’était pas la technologie, ni l’économie, mais notre capacité à réinventer la place de l’homme au siècle de l’intelligence artificielle et des robots ?

  • Olivier BABEAU, Professeur, économiste, président de l’Institut Sapiens

17h40 TABLE RONDE
Révolution numérique : défis et opportunités pour nos territoires
Télétravail, e-santé, I.A, réindustrialisation grâce à l’impression 3D, qualité de vie… La révolution numérique est à moyen terme une chance de renaissance historique pour les territoires.
Comment faire en sorte que le futur s’invente chez nous et profite aux territoires ?

  • Sébastien THARAUD Directeur technique de l’entreprise Iconosquare
  • Arnault COULET Directeur de Fabulous, expert de l’impression 3D
  • Alexandre HERNANDEZ Nexton consulting, ETI de Corrèze
  • Alain ROUSSET Président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

18h35 KEYNOTE
Comment réguler et gouverner l’intelligence artificielle ?

La révolution de l’IA est globale, et réclame une véritable coordination internationale, car le monopole des États est remis en cause par la puissance des géants du numérique (GAFA aux Etats-Unis et BATX en Chine). Faire émerger un cadre de gouvernance mondial de l’IA est-il possible ? Comment harmoniser nos systèmes de valeurs, si différents en Chine, en Europe, ou en Afrique ? Il s’agit d’un enjeu politique difficile, mais sans doute indispensable si nous voulons apprendre à vivre en harmonie à 7 milliards d’êtres humains à l’ère du grand « village global » interconnecté.

  • Nicolas MIAIHE Professeur Sciences Po Paris et IE School of Global and Public Affairs à Madrid, diplômé de Harvard

19h00 TABLE RONDE
Faut-il « mettre à jour » l’éducation ?
L’éducation est le dernier bastion à résister au tsunami numérique. Mais les enjeux et défis sont nombreux… Existe-t-il-un risque d’ubérisation de l’éducation par les acteurs privés et les Ed Techs ? Quelles sont les réformes les plus urgentes à mettre en place pour mieux former aux métiers de demain ? Faut-il, paradoxalement, favoriser l’étude des humanités et des « soft skills » dans un monde de plus en plus numérique ? N’est-il pas plus intéressant d’apprendre à décoder le monde qu’à coder des programmes informatiques ? « Mise à jour » est bien le mot d’ordre de l’époque, tous secteurs confondus.

  • Jean-Louis NEMBRINI Vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, en charge de l’Education
  • Marie-Christine LEVET Pionnière du net, présidente du fonds Educapital dédié aux EdTechs
  • Joseph MAKUTU Proviseur du lycée professionnel Maryse-Bastié- Limoges

19h40 KEYNOTE
La médecine du futur s’invente-t-elle chez nous ?
L’intelligence artificielle promet d’être la plus grande innovation du 21eme siècle dans le domaine de la santé : diagnostic, médecine prédictive, médecine personnalisée... les enjeux sont immenses. Mais demain, les européens devront-ils choisir entre algorithmes chinois ou américains pour se soigner ?
Clément GOERHS Médecin, chercheur, président de la société Synapse

19h55 TABLE RONDE
Médecine 2.0 : le Docteur House du futur sera-t-il une machine de la Silicon Valley ?
La médecine connaît une révolution sans précèdent dans l’histoire. Avec la lecture et la réécriture de l’ADN, les thérapies géniques, les cellules souches, les nanotechnologies réparatrices, l’hybridation entre l’homme et la machine, nous allons passer d’une médecine traditionnelle à une médecine des données, personnalisée et prédictive, boostée par les super calculateurs. Comment appréhender ces progrès fulgurants et rapides, qui offrent des perspectives thérapeutiques formidables, mais posent des questions éthiques majeures ? Et dans ce domaine comme dans les autres, comment faire face à la puissance des géants du Net, dont les investissements dans la santé sont colossaux ?

  • François VINCENT Professeur agrégé de médecine, conseiller régional délégué à l’Université du futur
  • Jean-François LEFEBVRE Directeur général du CHU de Limoges
  • Julie VANDENBERGUE Présidente de la startup Optimcare

20h35 CLÔTURE

L’Université du futur, un outil de réflexion et de prospective dédiée à la révolution numérique.

logo 0nau

 

 

 Plus d'infos

 

Dernière modification le lundi, 26 novembre 2018
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.