fil-educavox-color1

Les Rencontres Numériques organisées chaque année visent à réunir tous les acteurs du territoire pour les inciter à réfléchir sur l’intérêt du numérique pour le développement d’une ville.

Les 9èmes Rencontres Numériques se dérouleront le 5 juillet prochain à l’Université des Métiers de Bayonne.

Numérique, éducation et formation : une opportunité pour révéler les talents des jeunes

Au programme des 9èmes Rencontres Numériques, le 5 juillet 2018 à Bayonne:

  • Les réformes en cours du système scolaire et les nouveaux besoins d’apprentissage des jeunes dans un environnement mouvant poussent établissements, formateurs et élèves à s’adapter.
  • Comment aider les jeunes à retrouver de l’audace et de la confiance en eux et les placer en posture " d’acteur entreprenant " ?
  • Si les solutions sont multiples, le numérique apparait comme un véritable outil approprié à cette transformation.

 

Les 9èmes Rencontres Numériques feront la lumière sur plusieurs expérimentations pédagogiques et initiatives éducatives qui se sont appuyées sur des outils numériques pour répondre à ces nouveaux enjeux d’éducation et de formation.

Organisées par l’antic Pays Basque en partenariat avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat 64 et la Caisse des Dépôts et Consignations, les Rencontres Numériques 2018 seront également l’occasion de dresser le bilan du projet européen YESict.

Après avoir étudié le Smart Citizen, acteur du territoire numérique en 2017, les Rencontres Numériques recentrent cette année l’apport du numérique sur le territoire autour de la jeunesse et d’une pédagogie innovante favorisant l’entrepreneuriat.
Alors que certaines aptitudes comme la créativité et la confiance en soi ne sont enseignées qu’après le bac en France, donner les clés dès le plus jeune âge serait un atout dans la construction du parcours des jeunes. Les nouvelles expérimentations présentées le 5 juillet donnent en effet de plus en plus d’autonomie aux élèves avec un enseignement qui sait désormais s’adapter aux usages numériques des jeunes.
Enseignants et formateurs doivent donc innover et faire évoluer leurs méthodes d’enseignements au regard  de ces changements de façon d’apprendre des jeunes.

Au programme : deux demi-journées destinées aux chefs d’établissements, acteurs publics de la jeunesse et de l’éducation, enseignants et formateurs


Cette 9ème édition fera donc le point sur les enjeux du numérique dans l’éducation, en présentant notamment le bilan du projet européen YESict, pour faire du Pays Basque un territoire innovant au service de la jeunesse.

Matinée : enseignants du secondaire et des acteurs de la jeunesse

8h45 – Appuyer l’autonomie et la singularité de chaque jeune : un challenge pédagogique- Guillaume SINGEOT, Consultant Formateur, Développement des compétences et ingénierie de formation

9h30 – Cas pratique #1 : Le projet européen YESict
Bilan avec l’ensemble des partenaires européens du projet coordonné par l’antic Pays Basque.

11h15 – Cas pratique #2 : Mise en œuvre d'une classe totalement numérique en seconde au Lycée Saint Joseph d'Hasparren. David QUIEN, Directeur du Lycée Saint Joseph

11h45 - Table ronde : Le numérique au service de nouvelles modalités d’information et d’orientation des jeunes

Après-midi : acteurs de l’apprentissage et de la formation professionnelle

14h00 - Enseignement et esprit d’entreprendre  Dominique FRUGIER enseignant chercheur, Alice Lab, living lab de l'entreprise éducative

14h45 - La place et les enjeux du numérique dans la formation professionnelle (alternance et apprentissage)
Jean-Luc PEUVRIER, Stratice

15h30 - « Pédagogies innovantes et envie d’entreprendre » Guillaume SINGEOT, Consultant Formateur, Développement des compétences et ingénierie de formation Caroline PHILLIPS, Présidente Conseil de Développement Pays Basque

Lancé en 2015 par l’antic, l’enjeu du projet européen Erasmus+ « YESict » était de donner l’esprit d’initiative aux jeunes dès le collège à travers les outils numériques.
L’objectif ? Créer et mettre en œuvre une méthodologie d’enseignement innovante basée sur des outils numériques pour développer les compétences d’entrepreneuriat auprès de jeunes âgés de 11 à 15 ans, et accompagner les enseignants dans cette transition.

Les sept partenaires européens dresseront le bilan du projet YESict le 5 juillet dès 9h30 :

  • Anncik DALMAGNE, antic Pays Basque (France)
  • Amaia MONTES, Ikastolen Elkartea(Espagne)
  • Angelika KOKKINAKI, Université de Nicosie (Chypre)
  •  Golfo KATEVA, Synthesis (Chypre)
  • Jonas ØRTS HOLM, Zealand Institute of Business and Technology (Danemark)
  • Ester VAL JAUREGI, Université de Mondragon (Espagne)
  • Michael  BRICKMANN, FH JOANNEUM (Autriche)

Programme et informations :
Site officiel de l’événement : https://www.antic-paysbasque.com/les-rencontres-numeriques/edition-2018/
Sur les réseaux sociaux : @pays_basque -  www.facebook.com/anticpaysbasque - #RN2018

 

Une opportunité pour révéler les talents des jeunes

En clôture du projet européen YESict, cette 9ème édition fera la part belle à la Jeunesse, au Numérique et l’Entrepreneuriat.

  • Enseignants, chefs d’établissements du secondaire et des formations professionelles, formateurs, l’antic vous invite à échanger avec les acteurs du projet YESict pour vous permettre d’évaluer les possibilités d’intégration dans votre stratégie pédagogique d’une telle méthodologie.
  • Entrepreneurs, parents venez découvrir comment, grâce à de nouvelles pratiques, il est possible de tisser de nouveaux liens avec la communauté éducative.
  • Elus, responsables de politiques éducatives et jeunesse, profitez des retours de cette expérimentation pour identifier des bonnes pratiques à mettre en œuvre sur vos territoires

De 9h à 17h, différentes prises de parole alterneront avec en matinée un focus sur l’entrepreneuriat et l’éducation et en après midi, un focus autour de la formation professionnelle et l’apprentissage.

Le Contexte

Notre époque est marquée par de constantes et puissantes évolutions socio-économiques qui impliquentde faire preuve de résilience tant individuellement et que collectivement.

Du coup, les acteurs du monde économique, de la formation, de l’enseignement et de l’éducation se retrouvent tous confrontés autour d’une problématique commune : à l’échelle d’un territoire, comment adapter la formation et les dynamiques d’accompagnement des jeunes pour leur permettre d’acquérir ces aptitudes d’adaptation permanente et les engager dans des dynamiques de construction, renforcement et valorisation de leurs compétences pour faire face au challenge permanent de l’emploi ?

Les solutions sont forcément multiples, à différents niveaux et échelles. Parmi elles, le numérique.

Il permet ainsi d’imaginer des démarches éducatives nouvelles et émergentes qui n’auraient pas été possibles sans son utilisation mais il peut aussi renforcer et appuyer des actions pédagogiques plus anciennes et déjà éprouvées mais qui ont fait leurs preuves.

Les Rencontres Numériques 2018 proposent donc de faire plusieurs focus sur des projets entrepreneuriaux, expérimentations pédagogiques, initiatives éducatives qui se sont appuyés sur des outils numériques pour aider les jeunes à retrouver de l’audace et de la confiance en eux et les placer en posture « d’acteur entreprenant ».

Deux illustrations des enjeux du numérique dans l’éducation

 


Développer les compétences d’entrepreneuriat chez les jeunes

Les orientations internationales comme européennes ou nationales encouragent les programmes éducatifs en faveur du développement des capacités d’esprit d’entreprendre et d’initiative chez les jeunes.

Or, l’envie d’entreprendre naît ou meurt très tôt et la majorité des programmes en faveur de l’entrepreneuriat s’adresse aux jeunes de 18 ans et plus

YESict : le numérique en appui d’un processus pédagogique pour encourager l’esprit d’entreprendre chez les collégiens

En exploitant les possibilités du numérique (vidéo, serious game, outils collaboratifs et de création), les 7 partenaires du consortium YESict ont mis au point et ont expérimenté sur plus 7 établissements et 80 élèves une méthode pédagogique et sa plateforme technologique support pour encourager l’esprit d’entreprendre dans les établissements scolaires dès l’adolescence.

Des résultats très encourageants ont été obtenus pour rendre le monde des chefs d’entreprise accessible aux enfants et encourager ainsi l’esprit d’initiative et l’envie d’entreprendre dans une perspective d’égalité des chances sans distinction de genre.

De nouveaux défis à relever pour les Centres de formation (alternance et apprentissage)

Non seulement les profils des candidats qui se diversifient (parcours professionnels, compétences, âges, nationalités) mais en plus la prochaine réforme prévoit la possibilité de parcours modulables en fonction des acquis de chacun et accessibles à tout moment de l’année.

De plus, la raréfaction des entreprises d’accueil forcent souvent les apprentis à être très éloignées géographiquement des CFA induisant des frais supplémentaires.

Enfin, on constate des taux de rupture des contrats très importants dans certaines filières alors qu’émerge une concurrence d’acteurs privés proposant des formations en apprentissage très attractives 100 % à distance.

Le numérique : de nouvelles opportunités pour l’apprentissage public

En permettant l’individualisation des parcours et la possibilité aux apprentis d’étudier quand bon leur semble et où bon leur semble, le numérique introduit flexibilité et adaptation dans les CFA.

Cette souplesse permettrait ainsi de travailler sur l’autonomie de l’apprenti tout en laissant la possibilité de mettre en œuvre des stratégies d’entraide entre pairs.

Enfin, le numérique propose des outils intéressants au service d’une dynamique d’implication de l’entreprise notamment en termes de suivis des apprenants et d’échanges entre enseignants et maitres d’apprentissages.

En savoir plus :

 https://www.antic-paysbasque.com/les-rencontres-numeriques/edition-2018/

Educavox sera partenaire de cet événement

Dernière modification le lundi, 09 juillet 2018
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.