fil-educavox-color1

Arpenter les planches pour mieux communiquer, gagner en confiance en soi, travailler des situations complexes rencontrées dans leur métier, au sein de leur entreprise… Avec “ApprentiScènes”, le théâtre devient un outil pour accompagner les apprentis dans leur parcours vers l’emploi et l’intégration en entreprise, tout en leur permettant de s’exprimer avec un regard décalé sur leurs préoccupations.

Séduit par ce concept original, un duo de choc a accepté de parrainer cette 10e édition : l’actrice Cécilia Hornus (connue pour son rôle de Blanche dans la série “Plus belle la vie”) et le champion olympique de boxe Brahim Asloum. Tous deux seront aux premières loges du Théâtre du Gymnase pour encourager les jeunes apprentis sur scène du 4 au 8 avril 2016.

Des parrains de choix

Cécilia Hornus et Brahim Asloum sont conquis par le projet et même admiratifs de ces jeunes pour qui le théâtre est une découverte.

« Le concept m’a tout de suite plu. Les ApprentiScènes sont une formidable passerelle entre les apprentis et leur vie en entreprise, pour leur donner confiance, les accompagner dans leur projet professionnel. Ça va même au-delà du cadre de l’entreprise. Le théâtre est un moyen d’expression qui leur permet de se mettre à nu, de se révéler à eux-mêmes, et une formidable opportunité de gagner en assurance. C’est important par rapport aux futurs employeurs qu’ils auront : ils doivent pouvoir s’exprimer, avoir un retour et entendre ce retour. C’est bénéfique pour les deux parties, c’est sûr. Et c’est ça qui est intéressant dans le concept des ApprentiScènes » explique Cécilia Hornus.

Brahim Asloum, qui a découvert le jeu de scène pour incarner son rôle dans le film “Victor Young Perez”, ajoute : « Le théâtre est une chance, car il permet de se révéler, d’apprendre à parler fort et distinctement, de jouer et de se confronter à des situations parfois complexes, sous le regard du public. Associer le théâtre à un apprentissage professionnel est une démarche intéressante, tant pour le jeune que pour l’entreprise qui l’emploie. J’ai appris, étant jeune, que la vie est un théâtre et qu’il faut savoir jouer son rôle. Les ApprentiScènes sont un formidable outil pour leur permettre d’évoluer dans leur vie future. »

Cécilia Hornus et Brahim Asloum seront entourés de nombreuses personnalités du monde du spectacle et de l’entreprise qui ont accepté de rejoindre le jury 2016. Parmi eux, le coiffeur Franck Provost, le boucher Yves-Maris Le Bourdonnec, l’écrivain et dramaturge Eugène Durif, l’animateur TEX ou bien encore les comédiens Philippe Caroit, Said Bogotà et Zinedine Soualem.

Des tutos pour aider les jeunes

ApprentiScènes accompagne jusque sur la toile. Cette année, la Région Île-de-France propose un outil pédagogique intitulé “Avec les tutos de Baptiste, cartonne en entreprise”. Au travers de ces tutoriels humoristiques, deux comédiens abordent différentes problématiques professionnelles régulièrement rencontrées par les apprentis en entreprise. Savoir travailler avec son maître d’apprentissage, accepter les critiques, anticiper les besoins, savoir valoriser son travail, s’affirmer face à un client, savoir se maî- triser face à un client difficile...

Les vidéos sont accessibles depuis la plateforme YouTube

À propos d’ApprentiScènes

Trouver sa place au sein d’une entreprise ou d’une équipe, pas toujours facile quand on a parfois 16 ans à peine. Et c’est pourtant le quotidien des apprentis, qui alternent cours en CFA et périodes en entreprise. Pour les aider à acquérir les qualités requises dans le monde du travail, la Région Île-deFrance a créé les “ApprentiScènes” il y a 10 ans.

La Région s’engage pour l’Apprentissage

La région Île-de-France accueille 80000 apprentis, soit 20% des effectifs nationaux. Si le nombre d’apprentis dans le supérieur a progressé, celui sur les niveaux IV et V (bac pro et CAP) a chuté de 18% depuis 2012, alors que beaucoup de métiers sont en tension. Pour les jeunes, l’apprentissage est clairement une voie de réussite : 70% des apprentis ont un emploi à la sortie, dont les deux tiers en CDI. Pour les entreprises, l’apprentissage est le moyen privilégié de trouver des compétences adaptées à leurs besoins. C’est pourquoi la relance de l’emploi dans notre région passe par une politique volontariste d’apprentissage. Celle-ci se déclinera notamment via la mise en place de contrats de performance avec les Centres de Formations d’Apprentis (CFA), le fait d’attirer les jeunes vers l’apprentissage, de donner plus de droits aux apprentis et de faire évoluer leur statut, d’encourager et faciliter le recrutement d’apprentis pour les entreprises et enfin, de faire en sorte que la Région Île-de-France soit exemplaire en matière d’embauche d’apprentis.

Plus d’informations

Du 4 au 8 avril 2016, à partir de 20h30

Théâtre du Gymnase Marie-Bell, 38 boulevard de Bonne Nouvelle 75010 Paris www.iledefrance.fr/apprentiscenes

Réservation en ligne (accès libre) : www.apprentiscenes2016.eventbrite.fr

 

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.