fil-educavox-color1

À l’occasion de la semaine nationale de la Fête de la Science 2019, l’École des Ponts ParisTech accueillera, le 9 octobre, l’évènement « Mathématiques, nom féminin ? » organisé par la compagnie de théâtre LAPS/équipe du matin avec le soutien du Conseil Régional d’Île-de-France. Ce projet associe théâtre et rencontres-débat avec des chercheuses afin de déconstruire les stéréotypes sur les femmes et les mathématiques et les idées reçues sur la recherche.

Impliquée dans la promotion de la place des femmes dans les sciences, l’École des Ponts ParisTech s’est portée volontaire pour recevoir cette manifestation au sein de son campus. Quatre classes de collégiens de 3 e viendront assister à cette représentation et échanger avec les professionnelles.

Les collégiennes et lycéennes réussissent en moyenne mieux que les garçons aux épreuves du Brevet et du Baccalauréat. Pourtant, très peu de postes de recherche en Mathématiques Fondamentales sont occupés par des femmes : 14% l’Université et 16% au CNRS.

Depuis 2009, l’association Femmes et Mathématiques encourage les lycéennes à découvrir les métiers des mathématiques, lors des journées “Filles & Maths : une équation lumineuse”. La compagnie LAPS/équipe du matin participe à ces journées, par le biais du théâtre. En 2018- 2019, les deux associations ont expérimenté un nouveau projet auprès des collégien·nes et lycéen·nes : il s’agit de susciter des rencontres entre chercheuses et adolescent·es autour d’une pièce courte, “Elle & l’infini”.

Intégrée à la 28ème édition de la Fête de la Science : « Raconter la science, imaginer l’avenir », cette rencontre sera l’occasion de mêler l’art et les mathématiques mais aussi de mieux concevoir la place des femmes dans la culture scientifique.

Au programme :

• Prises de parole de Virginie EHRLACHER et Manon BAUDEL, respectivement chercheuse et chercheuse postdoctoral au laboratoire Cermics de l’École des Ponts ParisTech, qui viendront exposer leur parcours en lien avec les mathématiques. Manon BAUDEL est également responsable académique du département IMI (Ingénierie Mathématique et Informatique) de l’École.

• Représentation de la pièce de théâtre « Elle & l’infini », l’histoire véridique d’une femme qui n’existe pas. Créée en 2014, “Elle et l’infini” s’appuie sur l’enquête de Véronique CHAUVEAU, membre de l'association Femmes et Mathématiques, qui a recueilli des témoignages de mathématiciennes. Cette pièce propose une réflexion sur la place des femmes dans la culture scientifique, et sur l’importance de la transmission et des modèles dans la naissance d’une vocation scientifique.

• Questions/réponses sur les résonances entre la pièce et les parcours et les expériences de Virginie EHRLACHER et Manon BAUDEL

http://www.enpc.fr/fete-de-la-science-mathematiques-nom-feminin

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.