fil-educavox-color1

Malgré les reports et grâce à la réorganisation des sélections en mode hybride, toutes les équipes régionales aux 46èmes Olympiades des Métiers sont constituées et la 1ère phase des finales nationales a débuté. Ce sont 59 jeunes candidats néo-aquitains surmotivés qui composent l'équipe régionale.

Pour la 1ère fois, les finales nationales des Olympiades des métiers vont être organisées en deux temps, avec les mêmes codes, outils et attentes pour les 56 métiers représentés.

 

La phase 1, qui a commencé fin mars, est organisée dans différentes villes de France métier par métier et comptera pour partie de la note finale. Cette 1ère étape permet aussi aux jeunes de rester dans la dynamique, tant cette édition s'étire dans le temps en raison de la crise sanitaire. Pour rappel les inscriptions à cette 46ème édition remontent à septembre 2019. La phase 2 sera la « grande finale » organisée sur site unique à Lyon du 13 au 15 janvier 2022 et les équipes tourneront selon les jours, dans le respect des règles sanitaires.

>Une 1ère étape de la phase 1 se déroulera à Bordeaux ces mardi 22 et mercredi 23 juin au Campus du Lac à Bordeaux-Lac. Il s'agira d'une sélection pour le pôle Service métier Visual Merchandising. A noter que 2 candidats Néo-Aquitains participeront à cette épreuve : Lola Bais, originaire de Bassens, et Matéo Ecalle, originaire de Lacanau. 

Une autre étape est prévue en Nouvelle-Aquitaine les mercredi 7 et jeudi 8 juillet à AEROCAMPUS à Latresne pour l'épreuve Maintenance aéronautique du pôle Industrie, puis les mercredi 25 et jeudi 26 août au CFA BTP à Blanquefort en Plomberie-chauffage dans le pôle BTP, et enfin les mardi 14 et jeudi 16 septembre au centre de formation Legrand Innoval à Limoges pour Installation électrique dans le pôle BTP.

La liste des 59 candidats qui composent l'équipe Nouvelle-Aquitaine est disponible sur demande au service presse.

Toutes les actus sur le sujet sont notamment à retrouver ici : https://www.facebook.com/ODMbdx/

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.