fil-educavox-color1

Retrouvez Pascal Picq dans La Grande Librairie de François Busnel, le 11 novembre prochain sur FRANCE 5.

Comme l'actualité le rappelle régulièrement, la violence des hommes envers les femmes semble être une cause de mortalité féminine profondément enracinée dans notre espèce.

D’où vient ce comportement ? Est-il une caractéristique naturelle de l’espèce et donc enraciné génétiquement ? Ou est-ce un effet de la culture et des modes d’organisation des sociétés humaines ?

Pascal Picq s’efforce d’apporter des éléments de réponse en examinant ce que l’on peut dire des relations entre hommes et femmes d’un point de vue biologique et évolutionniste, à partir de ce que l’on sait des relations entre mâles et femelles dans les autres espèces animales et dans le passé de la nôtre. 
Le livre examine ainsi les comportements dans les espèces sexuées (principalement chez les primates et les grands singes) et les classe en fonction de la coercition sexuelle exercée par les mâles envers les femelles.

Il s’intéresse ensuite aux origines de la coercition sexuelle chez les humains, et en recherche les traces chez nos ancêtres, à commencer par Lucy. Il examine les conditions biologiques de la reproduction chez l’homme, et l’organisation des sociétés (chasseurscueilleurs, sociétés agricoles). Il analyse la place de la femme dans ces différentes sociétés, et les conditions particulières de son évolution, sous la contrainte de facteurs à la fois biologiques et culturels.

Pascal Picq propose ainsi une esquisse de ce qu’ont pu être l’évolution de la femme et des rapports entre les genres au cours de la préhistoire, en cherchant à s’extraire des stéréotypes et à éviter de projeter sur le passé lointain des représentations contemporaines. Ce qui l’anime, bien sûr, est l’espoir qu’en comprenant les ressorts de cette violence, exceptionnelle dans le monde naturel, qu’exerce l’homme envers la femme, on pourra aussi trouver des moyens d’y remédier.

Pascal Picq est maître de conférences à la chaire de paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France. Il est l’auteur de nombreux succès de librairie dont L'Intelligence artificielle et les chimpanzés du futur ; Le Retour de Madame Neandertal ; De Darwin à Lévi-Strauss.

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.