fil-educavox-color1

Quels repères pour les " enseignants " ?

Dans un monde où « La connectivité est devenue notre réalité », où les constats en terme statistique donnent des perceptions globales, catégorisent et  nient les singularités, dans les architectures closes des lieux de pouvoir, de culture et d’éducation, dans des perspectives alarmistes d’une planète qui épuise chaque jour son capital et stigmatise des populations ou des " catégories ", quels sont les repères pour l’éducation ?

En savoir plus...

Technologie : l’âge sombre

L'artiste et essayiste James Bridle (@jamesbridle) s’intéresse depuis longtemps aux dysfonctionnements de notre monde moderne. Il observe ce qui ne fonctionne pas : les bugs, les glitchsles ratés de notre développement technologique… Longtemps, il a regardé les espaces de friction entre technologie et société comme le lieu d’expression et de production de nouvelles formes culturelles. C’était ce qu’il appelait « la nouvelle esthétique », celle produite au croisement de la technologie et de la réalité, ces « irruptions visuelles du monde numérique dans le monde physique ».

En savoir plus...

Pédagogie et Numérique : un peu de design fiction

Dans le prolongement de l’article que j’ai rédigé pour le 1 Hebdo, je vous propose un essai entre design-fiction et pédagogie. Le labyrinthe de la mort, L’Empire des Hommes Lézards, vous vous souvenez peut-être de ces livres qui hantaient les nuits du jeune lecteur qui se découvrait narrateur actif.

En savoir plus...

Le numérique, enjeu de territoires

Les divers « territoires » sont les acteurs des décisions et des mises en place des politiques publiques. « Territoire » est un terme polysémique et si on y observe les usages, on peut penser « espace peuplé d’humains », ou «  étendue de terre ou juridiction ou collectivité » et enfin « zone occupée avec défense érigée contre des rivaux potentiels ». Bien que ce dernier sens s’applique en principe à la zoologie, on peut penser qu’on peut l’étendre aujourd’hui aux comportements humains …Anticiper les nouveaux équilibres au regard des enjeux planétaires repose la question de la gouvernance au sein de tous les « territoires » et leur articulation. Le  numérique en est un enjeu majeur. 

En savoir plus...

Inclure, inclure, il en restera toujours quelque chose !

Le jeudi 30 août, à Aurillac, dans le cadre de la 13ème édition de RURALITIC, le smart village, Sébastien CÔTE, le commissaire général de RURALITIC a ouvert le grand débat  « Education et inclusion numérique, l’enjeu de la montée en compétences des populations » en exprimant une ligne directrice de l’enjeu du débat : « Inclure, inclure, il en restera toujours quelque chose !».

Il s’agissait d’articuler la présentation de plusieurs responsables, élus, enseignants, responsables d’entreprises et d’organismes numériques autour de la complexité actuelle de l’inclusion numérique, permettant ainsi, d’accompagner les publics en difficulté dans l’ère du tout numérique.

En savoir plus...

A l’école du numérique rural !

L’An@é, partenaire de Ruralitic 2018 : Par la voix de Michel Pérez, son président, l’An@é apporte son témoignage au cœur de Ruralitic sur la base de la réflexion menée autour des défis que pose le numérique à l’évolution d’une société apprenante dans le cadre de la ruralité. Le numérique pose des défis, mais le monde rural offre de nouvelles pistes et des réussites rendues possibles précisément par la ruralité afin de mettre en phase l’école, la société numérique et les territoires ruraux qui offrent un contexte d’innovation inédit.

En savoir plus...

Retour sur le colloque de l’ESEN ESR : Penser les organisations éducatives à l'ère de la mobilité

Cet article constitue une suite (et fin) de la première partie : Mobilité éducative ... une question de repères ?  : https://www.educavox.fr/accueil/reportages/mobilite-une-question-de-reperes

* École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

En savoir plus...

Une science interdisciplinaire au service du développement durable

En 1987 le rapport Brundtland définit le développement durable comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins ». Toutes les disciplines scientifiques se sont emparées de cette définition. Les chercheurs se sont attachés à comprendre, dans leur domaine d’expertise (écologie, sciences de la terre, économie, etc..), les processus et les déterminants qui contribuent au développement durable.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.