fil-educavox-color1

Les communs sont des activités qui permettent à une communauté de s’organiser selon une gouvernance qui lui permet de gérer, générer et préserver des ressources.  Mais plus encore, les communs sont un cadre de pensées et une philosophie de vie qui englobe la société toute entière. Les communautés autour des communs nous invitent à la gouvernance pour reprendre le pouvoir d’agir sur notre patrimoine, nos connaissances et même sur nos propres individualités.

Ainsi, en observant les communs de la connaissance, il semble que les compétences pour participer activement à l’enrichissement des ressources ne sont pas innées. Elles doivent être acquises. Voilà pourquoi nous y intéresser à l’École et au sein des CDI.

Les communs ont cette capacité de relier deux tendances sociétales : mondialisation et uniformisation de la pensée, et personnalisation de nos actions guidées par une technique et une technologie qui prend en compte nos émotions de façon de plus en plus fine.

Les communs  donnent la possibilité à des communautés de besoins, d’intérêts d’être garants de leurs ressources de façon collective ET permettent à chacun de monter en capacité grâce à des dispositions.

Comment ? en ne se focalisant pas uniquement sur les ressources ou les connaissances mais en permettant la mise en œuvre de dispositifs.

Les communs permettent cette reliance pour comprendre tous les enjeux. Que faut-il enseigner, transmettre pour permettre à nos élèves de comprendre le monde dessiné par les technologies et les grands du web ?  Y a-t-il une forme de pédagogie qui permette l’émergence d’une prise de conscience et la capacité de doute fertile, de questionnement qui relient la liberté individuelle et les choix collectifs ?

Les communs ne doivent pas être regardés seulement comme objets d’enseignements.

Comment serait constituée une formation aux communs ? Il existe un double risque : celui de former à une idéologie et celui d’enfermer les communs à l’École dans l'enrichissement des ressources. Au contraire les communs doivent être une grille de lecture de notre enseignement qui permet d‘élargir la vision du monde informationnel : que fait le numérique à notre environnement culturel, médiatique et informationnel et quelle nouvelle culture, quel nouveau rapport au savoir se développent ?

Voilà les grands axes de réflexion que j'ai proposé lors de la journée académique de l'APDEN Aix-Marseille.

 

 

J'ai choisi un titre qui pousse au questionnement : "que faut-il enseigner ?" mais qui doit le faire ? qui le prescrit ? sous quelle forme ?

En réalité peu de supports existent. Grand merci aux collègues de l'APDEN Aix-Marseille d'avoir permis les échanges sur ces questions qui touchent à l'ensemble des facettes de notre métier de professeur documentaliste. Les communs nous mènent à assumer pleinement notre rôle pédagogique sur tous les temps, dans toutes les situations d'apprentissages.

Présentation lors de la journée académique APDEN Aix-Marseille du 26 janvier 2018 

https://www.slideshare.net/HlneMULOT/les-communs-et-les-savoirs-en-partage-que-fautil-enseigner

License: CC Attribution-NonCommercial-ShareAlike License

 

Dernière modification le samedi, 27 janvier 2018

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.