fil-educavox-color1

Article initialement publié sur le blog de la formation en entreprise - Apprenance et guidance sont deux concepts forts qui invitent à revoir nos schémas anciens sur la formation. Traditionnellement, le formateur est perçu comme le sachant qui doit transmettre sa connaissance au stagiaire. Cette vision de la formation est plutôt passive. On imagine bien un stagiaire attendre le savoir de la part de son formateur, tel le moineau attendant sa becqueté.
   L’apprenance, rapide définition.
 
Avec la notion d’apprenance, Philippe Carré (L’apprenance : vers un nouveau rapport au savoir, Dunod – 2005), nous propose une toute autre vision. De quoi s’agit-il exactement ? L’apprenance, telle que définie par l’auteur, c’est “une attitude ou un ensemble de dispositions favorables à l’acte d’apprendre sous toutes ses formes“. Et plus généralement, c’est une vision de l’apprentissage qui place l’apprenant au coeur du système. Ses dispositions à apprendre sont déterminantes dans tout apprentissage, bien plus que le talent du formateur ou la qualité de ses moyens pédagogiques.
 
Capture-décran-2012-12-30-à-17.07.201
Marc Dennery : “Le nouveau rôle pédagogique du manager“, in Actualité de la formation permanente, n°213, Centre Inffo
 
Partant de cette vision beaucoup plus active de l’apprenant en situation de formation, l’auteur défini avec précisions les trois facteurs déterminant l’acte d’apprendre :
 
· Les facteurs motivationnels : c’est le vouloir apprendre. Pourquoi faut-il que j’apprenne ? Ou encore mieux, pourquoi ai-je envie d’apprendre ?
 
· Les facteurs comportementaux : c’est le savoir apprendre. Comment vais-je gérer mon apprentissage ? Quelles stratégies et techniques d’apprentissage dois-je mettre en oeuvre ? C’est la fameuse compétence fondamentale : « apprendre à apprendre ».
 
· Les facteurs environnementaux : c’est le pouvoir apprendre. Mon environnement est-il propice à l’apprentissage ? Tant que la formation n’était que présentielle, ces facteurs environnementaux étaient relativement neutralisés. Mais avec le développement des formations multimodales ou blended, ils redeviennent d’actualité.
 

Lire la suite de l’article

    
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.