fil-educavox-color1

Lettres de déportè(e)s mises en jeunes voix, rubrique proposée par l'Association des Amis de la Fondation pour la  Mémoire de la Déportation. Cette semaine, Jacques CHANTRE né à Nérac en 1921: jeune instituteur, membre du parti communiste français, il est nommé à Durance en 1942. Rattaché au maquis FTP, il participe à des actions armées et à des actes de sabotage. Arrêté en 1943, il est transféré à la prison d'Agen, condamné à 7 ans de réclusion, et incarcéré à la centrale d'Eysses.

Après la révolte de février 1944, il est déporté vers le camp de concentration de Dachau le 30 mai 1944. A la libération du camp par les Américains, il entame le voyage de retour vers son domicile où il arrivera le 2 juin 1945.

Jacques CHANTRE témoigne encore aujourd'hui dans les établissements scolaires. 

Son texte est lu par Luna DELTOR, élève du lycée Leygues/Couffignal de Villeneuve sur Lot.

 

Dernière modification le jeudi, 27 février 2020
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.