fil-educavox-color1

Trois défis essentiels seront à relever dans les prochaines années, celui de l'environnement, celui des nouvelles technologies à maîtriser ou encore le combat contre les injustices si flagrantes. Pour ce qui concerne le climat, le réchauffement de notre planète est avéré même si certains sceptiques osent encore dire le contraire.

Pourtant, les catastrophes sont déjà là avec la montée des océans, de la température du globe, la sécheresse ou au contraire les inondations meurtrières, les tempêtes plus fréquentes, la fonte des glaces au niveau des pôles, les incendies ravageant les forêts, etc... Pour ce qui relève des nouvelles technologies, notamment du numérique, même si elles facilitent parfois la vie, elles deviennent de plus en plus intrusives dans notre vie privée. Tout est de plus en plus sous contrôle car avec internet, les réseaux sociaux, la vidéo, le fichage électronique ou facial, la surveillance du citoyen est plus étroite au point que l'on commence à savoir tout de vous sans que vous vous en rendiez compte. On parle à présent d'insérer une puce électronique sous la peau pour ainsi en savoir le plus possible sur l'individu, ce qui peut engendrer à terme une traçabilité permanente quant à nos moindres faits et gestes.

Quant au 3ème défi, la lutte contre les injustices, si elle est menée depuis très longtemps, elle devra encore s'intensifier pour sauvegarder la paix dans le monde. Du fait du réchauffement climatique et de ces incidences, nous aurons peut-être à enrayer des famines dans certains pays ou à accueillir des réfugiés climatiques qui auront fui leur pays à cause de conditions de vie rendues impossibles dues à des épidémies, à la montée des océans ou au manque d'eau. Tout cela peut amener à de graves déstabilisations dans certaines régions du globe tout en causant des conflits territoriaux entre Etats pour détenir la maîtrise des ressources vitales pour assurer la vie tout simplement. Riches et pauvres seront touchés de toute façon même si les premiers souhaiteront conserver leur confort et leurs privilèges alors que les seconds se battront de mille manières pour simplement survivre. Dès lors, toute vision simplement nationaliste, souverainiste est dépassée et dangereuse à terme car les enjeux sont bien internationaux, il y va du bien commun de notre humanité toute entière.

Alors c'est bien à une autre vision du monde, de nos sociétés que nous devons réfléchir tout en respectant les particularités des peuples. Il faut sans doute dépasser cette folle obsession de consommer de manière outrancière et s'appliquer plutôt à créer un monde où tout être humain pourra déjà vivre décemment tout en arrêtant de notre côté de nous encombrer de produits superflus. Tous les dirigeants doivent aussi imaginer un programme politique qui puisse remettre l'homme au centre du projet de société en respectant la nature et en faisant la promotion d'idées innovantes. Tout cela créera une dynamique commune, au-delà des différences, qui fédérera tous les peuples et toutes les forces vives, cela s'appelle aussi la défense de l'intérêt général !

Certains citoyens, pas tous, se moqueront encore devant mes propos et parleront d'idéalisme insensé qui ne peut en aucun cas voir le jour. Ils s'enfermeront encore une fois dans un fatalisme réducteur qui plombe toute initiative porteuse d'espérance. Au contraire, personnellement, je veux encore croire en tout cela parce que je rencontre ici ou là des bonnes volontés qui veulent construire plus de fraternité sans laquelle la paix et l'harmonie ne seront jamais possibles. C'est ainsi qu'en m'adressant régulièrement à des élèves réceptifs et généreux dans les classes, je tente modestement de transmettre cet esprit de fraternité car cette valeur INDISPENSABLE leur donnera déjà un sens dans leur existence. Cette jeune génération sera aux manettes demain et il est donc important de les faire débattre sur ce qui se passe dans le monde tout en les incitant vraiment à s'engager demain pour un monde meilleur. En leur expliquant ainsi les défis à relever, ils écoutent vraiment et c'est le seul moyen concret de les amener à les affronter de manière sereine et déterminée pour CROIRE enfin en un monde plus fraternel....... que peut-on faire d'autre ?!....

Guy GILLET
Blog d'éditos sur : http://echangessolidaritefraternite.centerblog.net/

Bonnes fêtes de fin d'année à toute l'équipe d'Educavox ainsi qu'aux contributeurs de ce site et aux lecteurs !

Dernière modification le samedi, 21 décembre 2019
Gillet Guy

Initiateur de l'asso festive et humanitaire "Je bouge pour les autres"  Site : http://pourlesautres.fr - Ancien Responsable-bénévole (au Téléthon - au Secours Catholique - à Saint Vincent de Paul) - Editorialiste libre à vocation éducative, pour défendre des valeurs fondamentales, afin de susciter le débat et l'engagement de tous - E-mail : g.gillet@libertysurf.fr
 
Mes Editos sont LIBREMENT utilisables par tous pour lancer le débat, la réflexion en direction de la jeune génération et ceci à partir de mon blog que vous pouvez faire connaître autour de vous, MERCI : http://echangessolidaritefraternite.centerblog.net/

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.