fil-educavox-color1

L’utilisation des technologies et outils mobiles permettent de donner aux étudiants un accès à internet et apprendre et développer leur connaissance dans des domaines très variés. Ce constat qui pourrait paraître anodin, pose pourtant des questions sur l’irradiation des espaces scolaires et également des CDI, des classes qui doivent prendre en compte la mobilité.
Les collèges pilotes en numérique aujourd’hui sélectionné en France, doivent permettre entre autre d’approfondir la réflexion sur l’impact et l’organisation des enseignements autours de ces technologies mobiles. Synthèse.
 

La question de la continuité pédagogique est posée face à la possibilité de ces technologies mobiles. Toutes ces problématiques sont étudiées avec attention par le ministère qui accompagne une dizaine d’expérimentations autour des tablettes en France et les premiers retours permettent d’identifier des pistes prometteuses :

- bien conduit, l’usage des tablettes tactiles permet de résoudre bon nombre de problèmes d’élèves en difficultés (motivation, concentration)

- favoriser l’individualisation des apprentissages et améliorer le passage de l’individuel au collectif en toute fluidité pendant un même cours

Pour autant, des interrogations et des points de vigilance demeurent ; ainsi il est conseillé par exemple, de mettre ces outils à disposition de l’intention pédagogique et ne pas faire le contraire.

http://www.ludovia.com/wp-content/themes/city-desk/framework/images/blockquote_gray.gif); background-position: 0px 20px; background-repeat: no-repeat;">

Toutes ces démarches vont dans le même sens : avoir une école qui évolue avec son temps, mais le temps technologique n’est pas le temps pédagogique.

"Face à cette volonté des nouvelles générations d’élèves", précise Jean-Marc Merriaux, Directeur Général du Sceren-CNDP, "nous devons leur permettre de leur fournir les outils qui permettent une individualisation de l’apprentissage, l’apprentissage en situation de mobilité ou à distance, la mobilité permettra de repenser le collectif dans l’éducation" .

Exemple d’expérimentation dans les TwittClass avec les répétitions du matin (date, jour, …), on se rend compte que l’utilisation de ce media social ouvre la classe sur les parents et la logique d’intégration de la notion d’ubiquité qui est plus complexe à prendre en compte dans l’enseignement...

Lire l’article dans son intégralité sur ludovia.com

Julien Aurelie

Auteur à Ludovia Magazine (ou Ludomag), media online concernant le numérique éducatif, l’usage des technologies digitales dans la formation et l’éducation aussi bien dans les établissements d’enseignement du premier degré, du second degré que du supérieur ou l’enseignement universitaire et spécialisé.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.