fil-educavox-color1

 Forum Educavox 15 juin Bordeaux - Les inscriptions sont ouvertes

Didier LECAT et Georges SALIBA enseignent la spécialité Informatique et Sciences du Numérique en terminale Souverte à la rentrée scolaire 2012 dans de nombreux lycées et cela méritait que l’on fasse le point sur cet enseignement qui, inexistant dans les lycées français depuis 1998 alors qu’il y avait trouvé sa place malgré de nombreuses tergiversations, se donne pour objectif non pas de former des experts en informatique, mais plutôt de fournir aux élèves quelques notions fondamentales et de les sensibiliser aux questions de société induites par le numérique.
Mais une deuxième raison d’écouter ces deux enseignants du lycée Victor Louis de Talence, volontaires pour mettre en œuvre ce nouvel enseignement, c’est l’originalité de la démarche pédagogique qu’ils ont souhaité expérimenter : ils enseignent ensemble.

Didier LECAT et Georges SALIMA nous disent dans cette interview les raisons de ces choix : pourquoi enseigner en ISN ? Cette spécialité est-elle fléchée mathématique ? Comment enseigne t on en binôme ? En quoi la formation a-t-elle consisté ? Pourquoi une pédagogie de projet ? Comment travaille-t-on avec les élèves ?

Pour bien les connaître, je souhaitais depuis longtemps les interviewer. Il a fallu pour cela l’opportunité d’une initiative bienvenue du Rectorat de l’académie de Bordeaux et de l’INRIA qui ont proposé aux élèves de la Communauté urbaine de Bordeaux qui suivent cette spécialité et à leurs enseignants de rencontrer les doctorants et les post docs dans les laboratoires de ce centre de recherche exceptionnel en Informatique du campus de Talence. Lieu mythique bien sûr pour ces adolescents qui ont pu s’entretenir simplement et dans une ambiance chaleureuse et décontractée avec de jeunes chercheurs passionnés par leurs travaux.

Mais ne nous trompons pas, les bruits qui accompagnent ce reportage ne sont pas produits par des expériences et une technologie de pointe ; c’est tout simplement celui de la machine à café –automatique certes - de la cafétéria de l’INRIA où l’interview a été réalisée …..

Claude TRAN


 

Dernière modification le mercredi, 19 novembre 2014
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.