fil-educavox-color1

Après un premier magazine, Un iPad à l’école, Pascal Paul (@pascalpaul25), photographe, formateur TICE et "Apple distinguished Educator" comme il se décrit sur Twitter récidive avec un nouveau numéro : Remédiation et iPad.
 Alors que son premier numéro se voulait être un recueil de nouveaux usages et pratiques innovantes grâce à l’utilisation de l’iPad, il a cette fois souhaité aborder un sujet tout aussi important dans son second numéro : la question des élèves en situation de handicap, et les atouts potentiels d’un outil comme l’iPad pour mieux les adresser et leur enseigner.

"Remédiation et iPad" est donc un recueil de 56 pages d’expérimentations pratiques et concrètes effectuées par des professeurs ayant un ou plusieurs enfants handicapés dans leur classe. On y trouve également beaucoup de témoignages de professeurs à chaud sur les utilités, les défauts de cet outil, des applications éducatives utilisées.
Nous avons interviewé Monsieur Paul pour approfondir le sujet et mieux comprendre sa démarche.

Pouvez-vous vous présenter en quelque mot ?

On pourrait penser que je suis quelqu’un de passionné d’informatique, un peu geek... Alors que pas du tout ! J’ai plutôt un tempérament d’artiste, avec une vision très utopique concernant l’éducation !

Quel est votre parcours ? Quel est votre rôle en tant que formateur aux usages du numérique ?

J’ai débuté mon parcours professionnel en travaillant dans l’audiovisuel en tant que photographe, puis cadreur vidéo. J’étais déjà formateur en audiovisuel, et l’arrivée du numérique dans ce métier m’a poussé à m’intéresser aux usages possibles de ces outils dans l’éducation. C’est ainsi que je suis devenu formateur aux usages du numérique au CRDP de Besançon. Mon rôle consiste à accompagner et favoriser les usages pédagogiques du numérique à l’école. Non pas dans un souci d’effet de mode, mais pour éviter une trop grande fracture numérique avec certains élèves. Egalement pour aider et accompagner des élèves en situation de handicap, pour qui l’outil numérique peut être un facteur déterminant d’inclusion réussie dans une classe ordinaire.

Concrètement, qu’est-ce qu’un "Apple Distinguished Educator" et comment conciliez-vous cette attribution avec votre mission de formateur ?

L’idée de la société Apple en mettant en place le programme des Apple Distinguished Educator est d’obtenir des retours sur les possibles usages pédagogiques de leurs matériels. Nous ne sommes pas des représentants de la marque, mais des utilisateurs au quotidien, dans la classe, et qui apprécient échanges et mutualisations avec d’autres enseignants.
N’ayant aucun lien commercial avec Apple, je n’ai aucun problème pour concilier le fait que je suis ADE et formateur.
Par exemple, j’utilise l’iPad parce que c’est plus confortable pour moi : le fonctionnement est très simple. Je n’aime pas me prendre la tête avec le fonctionnement d’un outil numérique ! Ce qui m’intéresse, c’est le fait que l’outil me permet de réaliser ce que je veux faire de manière simple et efficace. L’iPad correspondond bien à mon tempérament.

Vos deux livres traitent de l’iPad et de son utilisation dans un cadre pédagogique, j’imagine que je parle à un convaincu de son potentiel ?

C’est évident, tous les jours je découvre de nouvelles possibilités pédagogiques de cet outil. Son utilisation dans un cadre scolaire est très stimulante et favorise une pratique pédagogique plus innovante.

Dans votre premier livre, vous vous êtes penchés sur des usages très concrets de l’iPad dans l’enseignement primaire. Dans le second, votre sujet d’étude est encore plus spécifique puisque vous vous intéressez cette fois aux atouts que peut présenter l’iPad pour les élèves présentant des situations de handicap. Pouvez vous nous détailler votre démarche ? Qu’est-ce qui vous a donné l’idée d’étudier l’utilisation de l’iPad dans cet environnement particulier ?

Lorsqu’en 1998 j’ai commencé à intervenir avec des enfants en situation de handicap, c’était à la demande d’éducateurs en centres spécialisés. Ils souhaitaient que les enfants fréquentant ces centres produisent des petites vidéos, et/ou des diaporamas, avec les premiers logiciels vidéos grand public, et déjà avec du matériel Apple : les premiers iMac.
Pour réaliser un petit film à cette époque, il fallait un matériel de prise de vues complexe et coûteux, ainsi que de bonnes connaissances techniques. Malgré de nombreuses difficultés, les séances étaient toujours très positives, et chaque fois, d’énormes progrès étaient réalisés par les enfants.
À la sortie de l’iPad c’est tout naturellement que j’ai eu l’idée de faire la même chose, mais avec les problèmes techniques en moins... !
L’iPad est pour moi un formidable outil de production de documents, de ressources numériques, ..., très facile à utiliser avec des élèves. C’est aussi un excellent outil de consultation (livres, manuels scolaires, dictionnaire...), mais je préfère son côté production avec, et par les élèves.
Après avoir testé ses utilisations à l’école primaire et réalisé un premier "livre compte-rendu" : "Un iPad à l’école", j’ai eu très vite envie de le tester avec des enfants en difficulté ou en situation de handicap.
Je dois avouer aussi que le fait que mon épouse soit auxiliaire de vie scolaire a joué un rôle déterminant dans la réalisation de ce deuxième "livre compte-rendu" : "Remédiation et iPad" !

Pour ce nouveau magazine, vous avez utilisé Madmagz pour la version web/numérique, et iBooks Author pour la version optimisée sur iPad. Combien de temps avez-vous passé sur chacun de ces outils ?

Je ne me rends pas vraiment compte du temps passé pour la réalisation, car je travaillais le soir après le travail et le week-end. Mais c’est certainement beaucoup de temps...
Les deux systèmes Madmagz et iBooks Author sont assez simples à prendre en main. Ce qui est le plus long, c’est l’écriture et la mise en forme du contenu.
J’ai travaillé de manière différente pour l’écriture et la réalisation de ces deux livres. Pour "Un iPad à l’école", j’ai d’abord réalisé la version magazine MadMagz, puis j’ai décliné une version plus enrichie pour iPad. Pour "Remédiation et iPad", j’ai fait l’inverse, et jai eu l’impression que c’était plus simple de faire comme ca.

Quel est selon vous le futur de l’iPad dans l’éducation ? Je pense notamment au potentiel des livres numérique enrichis comme ceux qui avaient été présenté aux Etats-Unis. Peut-on espérer la même chose en France ?

Comme je l’ai dit précédemment, je pense que le potentiel de l’iPad est plus dans l’aspect production avec et par des élèves que par son côté consultation de ressources. (Pouvoir créer hors connexion un magazine MadMagz avec son iPad serait génial !) Néanmoins, je trouve très intéressant le fait de pouvoir produire très facilement des livres ou des manuels scolaires très interactifs, avec iBooks Author. Malheureusement, en France et contrairement à d’autres pays, les enseignants ne sont pas très partageurs et mutualisent peu. Cependant, il existe déjà d’excellents manuels scolaires enrichis, je pense par exemple à "Manuel de quatrième" de Yann Houry. Comme livre, il y a aussi "Histoires mimées", un livre pour sourds et malentendants réalisé par une école primaire, projet auquel j’ai participé. L’objectif de ce projet était de favoriser l’inclusion d’une élève sourde dans l’école. Reste aussi un autre problème à résoudre : celui de la validation par l’institution des manuels scolaires réalisés par des enseignants...

Merci beaucoup à Pascal Paul pour avoir pris le temps de répondre à nos questions, et encore bravo pour sa démarche. Découvrez maintenant le second magazine en question dans sa version numérique.

 

Un iPad à l’école (N°1) : Version numérique Version iBook enrichie

Remédiation et iPad (N°2) : Version numérique - Version iBook enrichie
Dernière modification le vendredi, 10 octobre 2014
Laval Camille

Je suis la Responsable Communication de Madmagz, site Internet qui permet de créer son magazine au format numérique ou papier. Madmagz est populaire dans le domaine scolaire pour du journal de classe, d’établissement, des TPE, des exposés, etc. Madmagz a été cité par plusieurs académies, Science & Vie Junior, Geo Ado, etc. Plusieurs CLEMI et CRDP figurent parmi nos partenaires. 

Deux blogs recensent les magazines réalisés dans le cadre scolaire :
Osons Innover, consacré à la pédagogie par projet et au numérique
Le blog d’aide à la réalisation des TPE

Nous sommes également actifs sur Twitter :
@MadmagzEdu (veille des pratiques TICE)
@MadmagzTPE (conseils, support, etc.)

À bientôt !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.