fil-educavox-color1

Journées "Osons Entreprendre by PeeL" à l'IAE NANCY

L'IAE NANCY, École Universitaire de Management de l'Université de Lorraine, a la chance d'être partenaire du Pôle Entrepreneuriat Étudiant de Lorraine (PeeL), n°1 en France du nombre d’Étudiants Entrepreneurs et récemment labellisé projet d’Excellence par le ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

En savoir plus...

Retours d’expériences sur les Travaux Pratiques hybrides et à distance

Il semble que pour beaucoup, les Travaux pratiques (TP) sont des activités à réaliser en présentiel. Certains trouvent pourtant des solutions pour les assurer malgré la fermeture des campus. Le groupe de travail « hybridation des formations en coopération ouvertes » a fait un travail conséquent de collecte d’informations et a proposé un webinaire de retours d’expériences qui s’est avéré très riche. Il permet de faire une première synthèse.

En savoir plus...

Rentrée universitaire 2020 : le choc du trop plein d'effectifs en première année de premier cycle des études universitaires en France.

Ce n'est pas la première fois que de nombreuses voix se font entendre pour annoncer une "mauvaise rentrée" en première année du premier cycle des études supérieures universitaires en France, du fait (entre autres facteurs explicatifs) du trop grand nombre d'étudiants qui se retrouvent fréquemment entassés dans des amphithéâtres et salles de cours à capacités d'accueil insuffisantes.

En savoir plus...

Université de Poitiers : Covid-19 - solidarité renforcée avec les étudiants en difficulté

L'université de Poitiers renforce ses aides à ses étudiants pour répondre à l'augmentation des difficultés qu'ils rencontrent en raison de la durée croissante de la crise sanitaire COVID19. Une nouvelle aide d'urgence est disponible depuis le 6 avril.

 
En savoir plus...

« Future TechLawClinics » : 5 Universités européennes anticipent le Droit de demain

Depuis 3 ans, la Faculté de droit de l’UCly a lancé une démarche novatrice d’expérimentation et d’application du droit impacté par les nouvelles technologies : la clinique de la prospective juridique. Forte de son succès cette initiative a convaincu les instances européennes, remporté l’appel à projets Erasmus+ Partenariats stratégiques 2019 et devient « Future TechLawClinics ». Quatre Universités européennes ont souhaité s’associer au projet, co-monté par la Faculté de Droit et le Vice-Rectorat Recherche de l’UCLy.

En savoir plus...

Le succès des doubles licences ou quand l'​université française joue la carte de l'excellence en premier cycle

De longue date, mis à part quelques cas particuliers, la plupart des premiers cycles universitaires français furent globalement porteurs d'une très mauvaise réputation. L'une des conséquences de cette piètre image était - et est toujours en grande partie - qu'une majorité des meilleurs élèves de l'enseignement secondaire se détournaient, et se détournent encore fortement de cette catégorie de formations de l'enseignement supérieur. 

En savoir plus...

Portail du soutien à la pédagogie universitaire au Québec

Le Portail du soutien à la pédagogie universitaire est un lieu de convergence de l'information qui vise à mieux faire connaître des initiatives réalisées en soutien à l'enseignement et à l'apprentissage des établissements du réseau de l'Université du Québec (UQ) et ailleurs. Il s’adresse aux personnes qui œuvrent en pédagogie et en pédagotechnologie ainsi qu’à l'ensemble des enseignants de niveau universitaire. Son principal objectif est de permettre la diffusion de contenus liés à l’enseignement universitaire et de stimuler les échanges.

Les contenus du Portail du soutien à la pédagogie universitaire peuvent être utilisés selon les termes de la licence Creative Commons à moins d'indications contraires.

En savoir plus...

De plus en plus de sélection à l'entrée des universités françaises

Longtemps, en France, l'admission en première année des études universitaires ne posa guère de problème aux bacheliers candidats. Conformément à la lettre et à l'esprit du Code Napoléon, édicté en 1806, le baccalauréat fut alors défini comme étant le premier grade universitaire et non comme un simple certificat de fin de scolarité secondaire. De ce fait, "tout bachelier candidat est libre de s'inscrire dans l'établissement universitaire de son choix". On retrouve l'esprit de ce texte règlementaire dans de Code de l'Education d'aujourd'hui qui confirme cette liberté dans son article L.612-3 : "Tout candidat (bachelier) est libre de s'inscrire dans l'établissement (universitaire) de son choix". 

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.