fil-educavox-color1

Cool Jacques

Cool Jacques

Je suis natif du Nouveau-Brunswick et j’ai travaillé dans le système d’éducation publique du N.-B. pendant 25 ans, d’abord comme enseignant en sciences et ensuite comme conseiller en évaluation, concepteur de programmes d’études et directeur adjoint. De 2001 à 2009, j’ai coordonné le développement et la livraison des cours en ligne pour les écoles secondaires francophones. De 2009 à mars 2011, j’ai travaillé à la Direction de la mesure et de l’évaluation au projet d’un nouveau système d’information des élèves ainsi que celui de l’évaluation en ligne des apprentissages des élèves. J’ai de plus coordonné le Colloque annuel de leadership des élèves du secondaire de 1998 à 2010. D’avril à novembre 2011, j’ai été gestionnaire du Groupe des technologies de l’apprentissage (GTA), relevant de la Direction générale des technologies de l’Université de Moncton. De décembre 2011 à mai 2012, c’est au Collège communautaire du N.-B. (CCNB) que j’ai travaillé à titre de technopédagogue, un domaine qui me passionne. De retour au système d’éducation publique m à 12, je veux maintenant travailler de près avec les écoles communautaires et ses partenaires afin de faire de l’école un lieu d’apprentissages durables en connexion avec son milieu et avec le reste de la planète. Je prône le travaille d’équipe et j’apprécie la richesse d’apprendre en réseau. Je blogue depuis 2004 au http://www.zecool.com, tout en restant en veille sur Twitter (@zecool). Acadien fier de l’être, je suis marié et fier papa de 3 enfants.
URL du site internet: http://zecool.com/

Quand technopédagogie devient pédagogie

Article initialement publié le 10 juillet 2013 sur l’espace à Zecool- Bookmarquez ce permalien. Le discours technopédagogique évolue. Il n’y a pas si longtemps, l’accent était surtout mis sur les outils numériques et leur potentiel pour enseigner et apprendre. 

En savoir plus...

Ressources vitales, projet de société

Pixabay.com (http://creativecommons.org/publicdomain/zero/1.0/deed.fr) - "Le pouvoir de la capacité collective est qu’elle permet à des gens ordinaires d’accomplir des choses extraordinaires – Michael Fullan"

En savoir plus...

Environnements numériques et construction identitaire

*Source de l’image : Pixabay.com, images du domaine public, CC0 1.0 universel (CC0 1.0) - L’école et sa communauté sont des milieux privilégiés de construction identitaire. On définit celle-ci par « un processus hautement dynamique au cours duquel la personne se définit et se reconnaît par sa façon de réfléchir, d’agir et de vouloir dans les contextes sociaux et l’environnement naturel où elle évolue. »
En savoir plus...

Remettre l’école à qui de droit

Cet article a été publiée le 22 février 2013 sur l’Espace à Zecool - À qui de droit ? À l’enfant, au jeune, bien sûr. Mais au-delà d’une affirmation relativement facile à dire, ce sont des considérations de grande envergure dont il est question dans ce modeste billet. 
En savoir plus...

Cultiver son réseau d’apprentissage personnel, comme un jardin

Se doter d’un réseau d’apprentissage personnel (RAP) s’apparente au travail de jardiner. De nature « organique », c’est-à-dire un lieu de croissance, moyennant des soins de base, un RAP (ou RPA) peut devenir source intarissable de découvertes, de conversations, de débat, d’explorations ; à mon avis, c’est de la formation continue en continu.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.