fil-educavox-color1

Les besoins des élèves à distance : créer un cadre

Nous vous proposons d’analyser l’évolution du contexte de travail d’un élève dans le contexte actuel de confinement et de continuité pédagogique. A partir de cet état des lieux, nous verrons les leviers actionnables pour faciliter son engagement dans la durée.

En savoir plus...

M@ths en-vie ou comment proposer des problèmes à résoudre à distance ?

M@ths en-vie reste force de proposition durant cet épisode inédit et ce, autour de ressources de différentes natures : en publiant un problème par jour pour chaque cycle (36 problèmes publiés à ce jour) ; en proposant des contenus à destination directe des parents afin d’aborder différemment avec leur enfant la résolution de problèmes ; en mutualisant les nombreuses productions d’enseignants qui en ces circonstances font preuve d’une créativité sans limite ! en partageant également des expériences d’enseignants qui innovent dans l’enseignement à distance.

En savoir plus...

Télétravail et coronavirus : un contexte sans précédent. Quels conseils pour les managers et collaborateurs ?

Un article d’Aurélie Leclercq-Vandelannoitte CNRS, IÉSEG School of Management, LEM UMR CNRS 9221: Depuis plusieurs années, le contexte est propice au développement du télétravail. Toutes les conditions semblent ainsi réunies pour une accélération de la pratique du télétravail dans les entreprises… Ainsi, dans un contexte normal, à condition qu’il soit bien pensé et bien accompagné, le télétravail peut être un sujet « gagnant-gagnant-gagnant » : à la fois pour l’employé, pour l’entreprise, et pour la société en général. 

En savoir plus...

Temps disponible et espaces pour apprendre !

Voici quelques documents et ressources que j’avais repérés soit dans le cadre de mon travail, soit pour mes enfants. J’insiste, l’espace-temps est très important pour ne pas devenir fou et tenir sur la durée !

Quel est votre temps disponible pour l’école à la maison ?

Est-ce qu’il y a un espace « configuré » pour apprendre ? 

En savoir plus...

Paroles d'élèves confinés

Zélie est élève de CE2 ; Elio et Enora sont collégiens en troisième ; Jules et Bastien sont en cinquième. Ils sont dans quatre établissements différents de Toulouse et sa banlieue. Comme tous leurs camarades, ils sont confinés, c’est-à-dire maintenus à la maison. Ils ne vont plus à l’école ou au collège : c’est l’école qui vient à eux depuis quinze jours déjà et jusqu’à la fin des vacances de printemps, toutes zones confondues…au moins. Mais ils ne sont pas en vacances, pas plus que leurs enseignants et Monsieur le Ministre de l’Education nationale a défini pour eux le concept de « continuité pédagogique ».

En savoir plus...

L'école à la maison

Ecoles closes, familles confinées, parents et enfants souvent tenus de travailler côte à côte, à la maison. L'épidémie de coronavirus nous met toutes et tous à l'épreuve mais elle peut aussi nous faire voir la vie différemment. Internet est certes censé relier directement élèves et enseignants sans déléguer pour autant de tâches scolaires à des cohortes d'instructeurs à domicile. 

En savoir plus...

Plus proches et pourtant chacun chez soi !

Je suis enseignante en maternelle (niveau PS/GS) et je peux déjà faire un constat plus que rassurant au terme d’une dizaine de jours de confinement.  La communication avec les familles s’opère grâce aux outils et supports numériques (messagerie, ENT, padlet, classe virtuelle) et la communication n’a jamais été aussi bonne et productive qu’en ces temps difficiles.

En savoir plus...

Et si cette période de confinement donnait un coup de fouet au numérique ?

A la fin de cette première semaine de confinement, en tant qu’enseignante de maternelle, on peut déjà faire un petit bilan et amorcer un fil de discussion : comment les enseignants de maternelle peuvent-ils gérer cette période de la petite section à la grande section ? Comment communiquer avec les parents, avec les enfants ? Nos habitudes sont bousculées, le rythme n’est plus le même. Nous plongeons dans l’inconnu et les enfants aussi car à cet âge-là, la notion de temps n’est pas vraiment acquise. Ils savent qu’ils ne peuvent pas venir à l’école.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.