fil-educavox-color1

Montpellier Business School lance la chaire COAST (communication and organizing for sustainability transformation) pour permettre à tous de devenir acteurs de la transformation durable de l’économie et de la société. Cette chaire de recherche a un double objectif : former les étudiants au management de la transformation environnementale et sociétale et conseiller les entreprises dans leur transformation.

Favoriser une prospérité inclusive et écologique

La chaire COAST (communication and organizing for sustainability transformation) étudie les moteurs du changement sociétal et les mécanismes de transition pour atteindre les objectifs du développement durable de l’ONU vers une économie bas carbone.

Un premier axe « communication » analyse les systèmes de croyances et de signification tandis qu’un second axe « organisation » interroge les pratiques et structures socio-économiques pour favoriser une prospérité inclusive et écologique.

Les travaux de la chaire COAST interviennent à différents niveaux :

-          La formation à une nouvelle logique de gestion en lien avec la transformation durable ;

-          L’instruction à la pensée systémique et la gestion de projet complexe ;

-          La mesure de l’impact de l’organisation sur les comportements et pratiques bas carbone ;

-          L’expérimentation de nouveaux outils stratégiques de gouvernance environnementale grâce à la recherche-action ;

-          La fédération des acteurs et l’information du grand public.

La chaire COAST a pour spécificité d’adopter une approche transdisciplinaire. En effet, elle vise à croiser les expertises des sciences dures (établir un diagnostic des enjeux et objectifs à atteindre) et des sciences sociales (accélérer la transformation durable et l’adhésion des acteurs divers) pour transformer l’économie de demain.

Accompagner les entreprises pour transformer leurs pratiques

Fort de son expertise en pensée systémique et communication stratégique, la chaire COAST accompagne les entreprises, les acteurs publics et la société civile pour transformer leurs pratiques en lien avec les dernières avancées scientifiques sur le développement durable.

Ainsi, les titulaires de la chaire organisent des modules de formation sous forme de missions de conseils et de recherche pour accompagner les entreprises dans le management de la transformation et former les collaborateurs à la RSE.

« Notre système actuel repose sur la logique économique du XIXe siècle, basée sur la privatisation et la rentabilité. Aujourd’hui, une autre logique émerge et valorise davantage le progrès social et le développement durable. Ce tournant nous pousse à nous interroger sur nos convictions profondes afin d’amorcer un changement. Mais pour agir différemment, il faut savoir penser différemment, et c’est là que la recherche, l’éducation et la communication entrent en jeu », explique Dr. Helen Etchanchu, co-titulaire de la chaire.

Accompagner l’Europe dans la transition écologique

La chaire COAST a récemment été sélectionnée pour implémenter, en collaboration avec d’autres partenaires internationaux, la stratégie « Farm to Fork » de l’Union Européenne via le programme de recherche et innovation Horizon Europe. Ce dernier vise à trouver des solutions concrètes en matière d’économie, d’agriculture et de gestion pour répondre aux enjeux du développement durable. Les chercheurs associés au projet auront ainsi 4 ans pour favoriser le dialogue et mener des recherches sur les pratiques politiques et commerciales innovantes nécessaires pour orienter et accélérer les transformations durables dans le secteur agricole.

« Il s'agit ici de rassembler et connecter les multiples parties prenantes : les autorités politiques, les entreprises, la société civile et les communautés pour qu'elles s'engagent dans des changements complémentaires et radicaux dans nos vies individuelles et collectives. Dans le premier cas, nous nous adresserons aux acteurs régionaux ou municipaux, pour intervenir efficacement sur des enjeux comme la baisse des émissions carbones dans la production alimentaire ou encore garantir une alimentation plus saine et responsable. Dans le cadre des entreprises, nous pourrons les accompagner dans l’adoption de méthodes alternatives, plus respectueuses de l’environnement, pour réduire leur impact environnemental et pouvoir ensuite essaimer leurs bonnes pratiques », explique Dr. Domenico Dentoni, co-titulaire de la chaire.

La participation de la chaire COAST à ce projet de recherche d’envergure européenne s’inscrit parfaitement dans l’ADN de la mission de MBS : former pour transformer.

 

A propos de Montpellier Business School

Grande école de management engagée et inclusive, MBS (Montpellier Business School) forme les précurseurs de la transition économique responsable.

Sa gamme de formations s’étend de Bac+3 à Bac+6  : Bachelor, Grande Ecole, Masters of Sciences, Executive MBA, Executive DBA.

Grande école parmi les grandes, MBS appartient au cercle des 1% de business schools mondiales détentrices des trois plus prestigieuses accréditations AACSB, EFMD-EQUIS, AMBA.

Grande par son ouverture internationale, MBS accueille 80 nationalités, et propose près de 200 destinations internationales à ses étudiants.

Grande école qui donne les plus grandes chances, pionnière de l’ouverture sociale et leader de l’alternance, MBS est la grande école de management experte de la professionnalisation.

Grande par ses engagements, codétentrice des labels Diversité et Egalité professionnelle femme-hommes, MBS intègre la RSE (responsabilité sociale et environnementale) dans tous ses enseignements.

www.montpellier-bs.com

Dernière modification le jeudi, 01 septembre 2022
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.