fil-educavox-color1

Comment nos élèves peuvent-ils devenir engagés, autonomes et responsables? J'ai eu la chance d'assister à un échange très instructif, à ce sujet, entre deux enseignants d'établissements très différents.

Dans le cadre du programme Erasmus+, le Principal et deux enseignants du collège Jehan Froissart de Quiévrechain dans le Nord de la France sont venus s'inspirer pendant 3 jours de ce qui se passe dans notre établissement scolaire en matière de responsabilisation, d'engagement et d'autonomie des élèves.

Notre Lycée Franco-Allemand (LFA) de Fribourg-en-Brisgau (Allemagne) est un établissement public, binational et biculturel bénéficiant d’un statut particulier qui trouve ses racines dans le traité d'amitié franco-allemand de 1963. En étant en contact permanent avec des professeurs allemands et français, les élèves allemands et français profitent pleinement des deux systèmes pédagogiques.

Au milieu du séjour, un des collègues invités s'est installé sur le canapé de la salle des professeurs en compagnie de Francis Desigaux, un collègue d'éducation physique et sportive, très engagé au LFA.

J'ai eu la chance d'assister à un échange très instructif entre ces deux enseignants.

Le collègue invité fit le constat suivant:

Je vois déjà le problème !

Nous allons repartir avec des étoiles plein les yeux et je ne vois pas comment nous allons pouvoir faire évoluer les choses dans notre établissement.

Chez nous aussi il y a des élèves qui pourraient s'engager ! Mais je vois déjà les blocages et je me vois mal expliquer tout ça à mes collègues car c'est un changement trop important."

Et Francis lui répliqua : « C'est assez simple à formuler ! Il faut faire confiance aux élèves. Mais il faut leur faire pleinement confiance. Et cela doit s'accompagner d'une reconnaissance de leur rôle au sein de la communauté scolaire

En insistant sur le terme " pleinement ", Francis venait de résumer cette démarche éducative dont nous sommes si fiers dans notre établissement. Cette démarche permet à nos élèves d'être autonomes, responsables et engagés dans de nombreux dispositifs. Elle nous demande cependant d'accepter que l'initiative, le savoir et la dynamique de mise en œuvre ne résident pas seulement dans nos mains !

D'ailleurs, l'éducation à la prise de responsabilité n'est pas un choix. Chez nous, cela est inscrit dans la constitution1 du Land du Bade-Wurtemberg à l'article 21 :  " Les jeunes doivent être éduqués dans les écoles pour devenir des citoyens libres et responsables et participer à l'organisation de la vie scolaire. "

Guillaume Chevallier

Enseignant de physique-chimie au LFA

Pour en savoir davantage sur les différents dispositifs au LFA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Renseignements auprès de Francis Desigaux : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernière modification le vendredi, 30 novembre 2018
Guillaume Chevallier

Enseignant de physique-chimie au lycée franco-allemand de Fribourg-en-Brisgau (Allemagne)


 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.