fil-educavox-color1

La Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la découverte sont fermés au public à partir du 30 octobre 2020. #LaScienceEstLà, le dispositif d’offres et de contenus digitaux originaux d’Universcience, prend le relais durant toute la période de confinement.

 
 

Bien que fermés au public dans le cadre du confinement et à compter de ce jour, vendredi 30 octobre 2020, la Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la découverte gardent ouvertes leurs portes numériques, comme celles du troisième lieu d’Universcience, leblob.fr. L’établissement réactive ainsi dès aujourd’hui son dispositif #LaScienceEstLà, dans le cadre du programme #CultureChezNous du ministère de la Culture.

En raison du confinement toujours, le Palais de la découverte aura connu hier jeudi 29 octobre 2020 son dernier jour d’activité publique avant rénovation. Une fermeture anticipée par rapport au calendrier initial, mais annonciatrice d’un renouveau… Rendez-vous dès à présent en ligne et, au printemps prochain, aux Etincelles par le Palais de la découverte, sa structure éphémère située dans le 15e arrondissement de Paris

Bruno MAQUART
Président d’Universcience

 

Pendant cette nouvelle période de confinement, le dispositif d’offres en ligne La Science est là est à nouveau proposé par les équipes de la Cité des sciences et de l’industrie et du Palais de la découverte. Il va progressivement s’intensifier sur les sites Internet cite-sciences.fr / palais decouverte.fr ainsi que sur leblob.fr. Le dispositif La Science est là prend à nouveau part au programme lancé par le ministre de la culture, Culture chez nous.

Depuis le déconfinement, les contenus d’Universcience sont systématiquement pensés dans une approche hybride, avec un enrichissement mutuel des offres en présentiel et des offres en ligne du Palais et de la Cité. Cette nouvelle façon d’aller à la rencontre de ses publics constitue pour l’établissement un enjeu stratégique d’avenir, pour un partage de la culture scientifique toujours plus large et participatif.

La science est là s’incarne dans différentes propositions, à destination de publics de toutes générations :

- Contenus complémentaires, visites virtuelles...de nouvelles approches digitales et « jumeaux numériques » vont désormais enrichir les expositions temporaires, en parallèle à leur ouverture dans les murs à commencer par l’exposition Jean en décembre 2020. Une nouvelle édition augmentée de l’exposition sur le coronavirus, en ligne depuis mars dernier, sera également publiée très prochainement.

- Expérimentée depuis le premier confinement, la digitalisation touche également la programmation événementielle. Festivals thématiques, édition 2020 de la Fête de la science, soirées événementielles : Universcience propose depuis quelques semaines, des événements hybrides, pour rester au plus près de ses publics, dans le respect des règles sanitaires. Un pari réussi qui s’appuie sur les nouveaux usages et qui permet de densifier la fréquentation de ces évènements, de la renouveler et de prolonger leur durée de vie. Des événements originaux 100% en ligne sont programmés d’ici à la fin de l’année : Noël de la Tech, soirée Eclatantes… rythmeront ainsi les semaines à venir, malgré le confinement.

A retrouver en ligne, les replay des Éclatantes avec Isaac Delusion, du festival Odorat, de la Fête de la science…

- Avec la création de nouvelles activités dans les classes virtuelles, de podcasts ou de capsules vidéos ou de webinaires, la médiation scientifique et l’approche éducative renouvellent également leur modèle, tout comme le programme de conférences et grands rendez-vous de réflexions, intégralement diffusé en ligne.

A retrouver dès aujourd'hui, la conférence sur le viaduc de Millau : un géant suspendu dans les airs, les 30 de Hubble une révolution astronomique, la genèse du Bureau des légendes, les exposés du Palais de la découverte sur la supraconduction ou la naissance des montagnes…

Pour le jeune public, toute une offre de contenus à retrouver chez soi a également été développée, avec des activités à retrouver en famille pour des mercredi et week-end captivants : Un jour une activité, la Cité des enfants #àlamaison, des jeux et ressources en ligne, « ma première conférence… » … ou le nouveau podcast Olma, la machine de la connaissance, réalisé en coproduction avec France Inter.
 

· leblob.fr : 3ème lieu numérique d’Universcience a également densifié son offre durant la crise sanitaire et permet plus que jamais de contribuer chaque jour à la lutte contre les infox scientifiques. Leblob.fr n’oublie pas non plus le jeune public avec la sélection des mini-blob.

In situ ou dématérialisée, l’hybridation des offres, des activités et des services transforme la relation d’Universcience à ses publics, et la relation des publics à ses offres. En direct ou en différé, en présentiel ou en ligne, à Paris comme ailleurs, l’hybridation permet aux publics et aux offres, de se rejoindre sans contrainte de lieu, d’espace ou de temps.

 
 
Dernière modification le lundi, 02 novembre 2020
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.