fil-educavox-color1

Publié par Marie-Anne Chabin,experte indépendant dans le domaine de l’archivage managérial et de l’information numérique (information and records management)sur son blog.

Par son caractère innovant et son audience, le MOOC (Massive Open Online Course) est un phénomène remarquable dans le monde de l’éducation et sans doute au-delà.

Le MOOC est d’abord un outil technologique car sans la plateforme qui permet la connexion simultanée de milliers et dizaines de milliers d’internautes, avec les forums et quizz associés, il n’y aurait pas de MOOC. Ceci pour massive et online.

Cet outil est gratuit (open) pour l’internaute ; c’est un choix politique et éducatif. Si le MOOC était payant, ça ne serait pas un MOOC.

Mais surtout, le MOOC est un cours, c’est-à-dire qu’il énonce un périmètre (le sujet du cours) et qu’il déroule progressivement le matériau pédagogique de A à Z sur ce sujet. C’est précisément ce qui différencie le concept de MOOC et les ressources en ligne. Le créateur d’un MOOC produit un cours, même si le point de vue de l’apprenant est, lui, plus nuancé. En effet, rien n’est obligatoire dans le MOOC dès lors que l’internaute ne vise pas expressément une attestation ou une certification des connaissances acquises. L’apprenant a la liberté...Lire la suite :

http://marieannechabin.blog.lemonde.fr/

 

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.