fil-educavox-color1

À la rentrée 2017, les étudiants entrant en 2ème année de Grenoble INP – Phelma et Ensimag pourront choisir de suivre une nouvelle filière ingénieur « Systèmes Embarqués et Objets Connectés (SEOC) ». Inédite, cette formation renforce les thématiques telles que la sécurité et l’architecture logicielle embarquée. 

Grâce à sa maquette pédagogique prenant en compte un large spectre de compétences, cette filière commune entre les deux écoles de Grenoble INP, Phelma et Ensimag, formera des ingénieurs polyvalents demandés par les entreprises de l’internet des objets (IoT), en particulier les start-up. Cette formation est née d’une réflexion menée avec les industriels partenaires des écoles.

Les ingénieurs de la filière SEOC pourront choisir leurs matières de prédilection dans ce domaine en pleine expansion à la confluence du réseau, des applications mobiles, des systèmes sur puce et de l'informatique temps réel et embarquée. La filière SEOC  s'appuie aussi sur les bases indispensables d'informatique et approfondira également l'informatique proche de l'électronique numérique, l'interaction en temps réel du système avec son environnement ainsi que les réseaux filaires, sans fil et cellulaires. Bien sûr, les amateurs de sécurité informatique ne seront pas en reste (sécurité du matériel, du logiciel et des communications).

Les débouchés

Les domaines d'activités visés par cette formation sont, d'un côté les systèmes de communication et réseaux, les systèmes embarqués, et de l’autre le domaine en pleine explosion des objets connectés. Des drones à l'avionique et aux systèmes de contrôle des automobiles, des smartphones à la myriade d'objets connectés, l'informatique et les réseaux ne sont aujourd'hui plus limités aux ordinateurs, mais sont présents dans presque tout ce que nous utilisons au quotidien.

A propos de

Grenoble INP – Phelma : l’école d’ingénieurs de la diversité scientifique

L’école nationale supérieure de physique, électronique, matériaux propose à ses étudiants des filières métiers sur des thématiques d’avenir :

  • Micro & nanotechnologies (micro et nanoélectronique, nanosciences, matériaux, santé),
  • Énergie (énergie nucléaire et énergétique, énergies alternatives),
  • Matériaux innovants (pour les transports, l’énergie, les loisirs, la santé, la microélectronique, le bâtiment),
  • Technologies de l’information (communication numérique, traitement de l'image et du signal, télécommunications, informatique et réseaux,  logiciel embarqué),
  • Biotechnologies et ingénierie biomédicale (imagerie et thérapie médicale, dispositifs implantables) et
  • Environnement  (éco-procédés, gestion de l'énergie, analyse des signaux naturels).

Chiffres clés : plus de 1200 étudiants-plus 300 ingénieurs diplômés par an-160 enseignants-chercheurs permanents issus des 13 laboratoires associés à l’école-270 intervenants de l’industrie et de la recherche-plus 25% des élèves-ingénieurs poursuivent en thèse. http://phelma.grenoble-inp.fr/suivez-nous

Grenoble INP – Ensimag :

Généraliste du numérique, Ensimag propose des  parcours thématiques qui permettent de construire une formation sur mesure.

  • Ingénierie pour la finance parce que les banques ont besoin de cadres qui maîtrisent à la fois les mathématiques appliquées et l'informatique, et qui comprennent les mécanismes de la finance pour des fonctions d'études, de développement d'outils et de services, d'architecte des systèmes d'information...
  • Ingénierie des systèmes d'information pour les métiers qui sont au cœur des technologies logicielles : architecte de systèmes logiciels, chef de projets logiciels, spécialiste réseaux, responsable qualité et sécurité informatique, maître d'œuvre et maître d'ouvrage pour les systèmes d'information...  
  • Modélisation mathématique, images et simulations parce que les besoins et les débouchés sont nombreux dans les domaines de l'image et du multimédia, de la modélisation numérique, du calcul et de la visualisation scientifiques, de l'analyse statistique et de l'aide à la décision... 
  • Systèmes embarqués et objets connectés pour étudier les systèmes logiciels/matériels très contraints par leur environnement physique et/ou leurs ressources d'exécution et devenir architecte de systèmes, chef de projets logiciels et matériels, spécialiste en conception, intégration et validation de systèmes embarqués...

Chiffres clés : 65 enseignants-chercheurs permanents issus des 11 laboratoires associés à l’école-100% des élèves valident une expérience à l'étranger-13% des élèves-ingénieurs poursuivent leurs études en thèse-19% des diplômés travaillent à l'étranger. http://ensimag.grenoble-inp.fr

Grenoble INP

Institut d’ingénierie, Grenoble INP, avec ses 6 écoles et sa Prépa intégrée, forme des  ingénieurs créatifs, responsables, engagés pour un monde durable. Sa spécificité est de proposer des cursus de formation avec un contenu scientifique de base solide et à haute spécialisation technologique. Les enseignements s’appuient sur une recherche d’excellence menée par les enseignants-chercheurs au sein de laboratoires communs avec la communauté académique Univ. Grenoble Alpes et les organismes nationaux comme le CNRS, CEA, et Inria. Avec ses nombreux partenariats industriels et des entreprises présentes dans le pilotage, Grenoble INP se positionne au cœur des défis technologiques d’avenir (Energie, Société du numérique, Micro nanotechnologies, Environnement, Industrie du futur). L’établissement travaille d’une part avec sa filiale de valorisation pour le transfert industriel et l’accompagnement d’entreprises, et d’autre part avec la Fondation partenariale Grenoble INP pour le mécénat de chaires d’excellence industrielle. Ouvert à l’international, l’établissement copilote des laboratoires internationaux, participe activement à plusieurs réseaux internationaux d’ingénierie et propose plus de 350 programmes d’échanges avec des universités étrangères. Grenoble INP est reconnu tant par les classements français que internationaux.

Chiffres clés :

5 500 étudiants (élèves ingénieurs, masters, doctorants)-36 laboratoires dont 10  internationaux-7 plateformes technologiques-40 000 alumni -25 filières de formation et 6 filières ingénieurs par apprentissage-Plus de 350 programmes d’échanges internationaux-Portefeuille de 240 familles de brevets et logiciels.

Dernière modification le samedi, 04 mars 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.