fil-educavox-color1

Cauche Jean-François

Cauche Jean-François

Docteur en Histoire Médiévale et Sciences de l’Information. Consultant-formateur-animateur en usages innovants. Membre du Conseil d'Administration de l'An@é.
URL du site internet: http://secouezlecours.fr/

Confinement et numérique : la métaphore du sablier

En cette situation complexe et inédite, outre la peur du virus, inutile de dire que ce qui marquera les esprits pour longtemps sera le confinement et cette privation de mouvement, cette diminution de nos espaces physiques. Nous vivons ce moment dans des conditions plus ou moins faciles et, si pour ma part j'avoue que j'ai de la chance, c'est quand même en cette période que je regrette profondément de ne pas m'être endetté sur 40000 ans en ayant acheté un château de 120 pièces, 53 chambres et son parc de 80 hectares avec bois et plans d'eau. Nul doute que je ne saurais ce qu'être confiné veut dire.

 

En savoir plus...

Tranches de vie : un peu de lecture pendant le confinement

Avant ce site https://upcyclecommons.wordpress.com/, il y eut un autre blog qui, s’il reste accessible, constitue pour moi un ensemble d’archives et je me concentre désormais sur cette plateforme. Néanmoins j’y ai publié nombre d’anecdotes et de réflexions dans lesquelles j’aime parfois à me replonger.

En savoir plus...

Sobriété numérique et continuité pédagogique : use the HTML5, Luke...

Vous n'aurez pas été sans remarquer que la situation est un peu (carrément) complexe en ce moment. La vie scolaire s'est arrêtée et j'avoue avoir eu un petit pincement au coeur en quittant l'université vendredi dernier en me demandant quand est-ce que j'allais revoir mes étudiants. Pas de si tôt. Nous ne parlions pas encore de confinement ce jour. Mais il est bel et bien là et il faut assurer cette fameuse continuité pédagogique.

 

En savoir plus...

Le hackathon est mort. Vive rien du tout !

Comme disait France Gall, « c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi cela veut dire beaucoup ». En effet, au mois de novembre, la commission d’enrichissement de la langue française a diffusé une nouvelle liste de mots traduits en français. Ainsi, et c’est là que le bât blesse, il ne faut plus dire « hackathon » mais « marathon de programmation ». Autant dire que je me suis étranglé en lisant cette nouvelle.

En savoir plus...

Numérique : de quoi parle-t-on ? Bis repetita.

Cette année, j'aurai de nouveau le plaisir de participer au Carrefour du Numérique lors du salon Educatec-Educatice. L'un des temps forts est le débat du jeudi autour de l'innovation pédagogique et de la principale question "Est-il facile d'innover ?". La question est comme un puits sans fond. Il me revient d'ailleurs cette maxime en tête : "C'est avoir tort que d'avoir raison trop tôt".

En savoir plus...