fil-educavox-color1

La plupart des parents sentent intuitivement l'importance de l'éveil musical de leurs tout-petits. 98% des Français affirment d'ailleurs faire écouter de la musique à leurs enfants, et ils ont bien raison ! En premier lieu, il y a là l'occasion d'un défouloir qui n'est pas sans intérêt pour libérer le surplus d'énergie de ces petits êtres agités.

Mais il y a aussi des raisons plus profondes car cet éveil est très favorable au développement de nombreuses facultés. Ce n'est pas un hasard si les éducateurs de la petite enfance y recourent si souvent, organisant le plus fréquemment possible des activités de danse ou de chant.

Concentration, mémoire, logique, acquisition linguistique, perception sensorielle, coordination, confiance en soi, sensibilité, expression... autant d'aptitudes qui éclosent d'autant mieux dans l'atmosphère musicale et les activités qu'elle rend possible.

Seulement, si la tentation est grande de leur offrir un lecteur doté d'un casque ou d'écouteurs, ce n'est sans doute pas une bonne idée. Il y a certes là les promesses d'un peu de tranquillité pour les grands, mais l'audition des petits est mise en danger.

Fabulapin est ainsi un lecteur MP3 (associé à une veilleuse) pensé pour enthousiasmer les 3 à 7 ans. Plutôt que d'enfermer l'enfant dans une bulle sonore incontrôlée, il présente un véritable haut-parleur, au son clair et net, et délivre ainsi la musique sans négliger la santé auditive ni la sociabilité.

image001

Un objet mignon, pour encourager le goût de la musique et favoriser l'autonomie

Un contenu musical évolutif et illimité

Le lapin porte en lui 87 titres. Ce sont les grands classiques des comptines françaises et anglaises, et dans leurs versions originales, s'il vous plaît ! Pas question de subir les interprétations étranges et souvent pénibles. Les enregistrements sont ici signés Bayard Jeunesse et CRS Records.

image003

Mais l'enfant a vocation à développer progressivement ses propres goûts, et Fabulapin le sait. La playlist est donc personnalisable de la plus simple des manières, comme on chargerait n'importe quel baladeur pour adulte (via le port micro-USB). Et avec 8GB de capacité de stockage, il y a de la place pour tous ses contenus préférés !

image004

Delphine P., maman d'un garçon de 3 ans et demi, témoigne :

"J'adore le fait que mon fils puisse écouter sa musique quand il le veut et sans avoir à me demander mon portable. Il sait maintenant s'en servir tout seul et il est tout heureux et fier d'avoir SON lecteur !"

Un lecteur vraiment pensé pour accompagner l'enfant

image006

Partenaire le jour et la nuit, le lapin diffuse une lueur apaisante et favorise les endormissements paisibles. Il dispose d'ailleurs aussi d'une minuterie et permet ainsi de programmer le temps d'une musique du coucher ou celui d'une lecture d'histoire.

Doté d'une batterie rechargeable, le Fabulapin soulage les parents d'avoir à investir dans des piles jetables, aussi coûteuses sur le plan financier qu'environnemental. Et l'autonomie est très convaincante puisqu'elle tient 5 heures en mode audio et 11 heures en mode veilleuse.

La sécurité avant tout

Les oreilles des plus jeunes sont sensibles et doivent absolument être préservées. Or, l'utilisation des casques audio se banalise chez les 3-6 ans. Il y a là un problème de santé publique que n'aperçoivent pas toujours les parents en quête de (légitime) tranquillité.

En effet le message simple et rassurant des marques (« son limité à 85 dB pour protéger leurs oreilles ») masque une réalité plus complexe. A cet âge, les enfants ne savent pas distinctement reconnaître l'excès sonore et 85 dB est un niveau déjà élevé (seuil de risque pour l’audition des adultes) auquel ils risquent de s'habituer.

image007

Avec un haut parleur de qualité, on conserve les avantages de la musique portative sans prendre le risque d'occasionner des troubles auditifs irréversibles. Et puis, surtout, les plaisirs musicaux ont aussi vocation à être partagés !

Le Fabulapin est commercialisé au prix de 76,90 euros. La livraison se fait en 2 à 4 jours et les frais de port sont compris. Il est expédié avec un câble USB et un manuel d'utilisation en français.

A l'origine du projet

Erwan Leroux, le créateur du Fabulapin, découvre l'existence et la popularité de ce genre de lecteurs en Chine dès 2015. Grand amateur de musique, il est séduit par le concept, mais regrette que le marché ne présente rien qui soit adapté aux enfants français. C'est donc le père qui va éveiller l'entrepreneur !

Il s'agira de concevoir un lecteur qui puisse susciter l'enthousiasme des enfants et des parents français, tant par le design que par le soin dans la fabrication ou encore la qualité sonore.

Shenzhen étant le centre de l'industrie électronique, Erwan a su profiter de sa présence sur le terrain pour nouer un partenariat avec un industriel local et travailler main dans la main au développement du Fabulapin.

A propos du fondateur

image008

Erwan Leroux est un Français de 49 ans, marié et père de jumeaux de 8 ans.

La première partie de sa vie professionnelle se déroule dans le secteur bancaire et financier, entre Paris et Londres. Comme beaucoup, il a été affecté par la crise financière de 2008 et y a vu l'occasion de s'offrir un nouveau cap.

Depuis 2012, il vit en Chine (à Shenzhen), le pays d'origine de son épouse.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.fabulapin.com/
Facebook : https://www.facebook.com/fabulapin
Instagram : https://www.instagram.com/fabulapin/

Dernière modification le vendredi, 23 septembre 2022
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.