fil-educavox-color1

Le Regard qui pense le dessin  au MUZ : L’atelier de dessin du Centre Educacionel et Culturel Kaffehuset Friele[1] propose à des jeunes enfants et des adolescentes  une initiation à l’expression graphique. L’idée est que le regard de tous puissent “révéler” le monde. Le dessin est ici instrument de communication: l’expansion où les petits détails du geste, l’investigation de la matérialité (le pastel, les crayons aquarelle, l’aquarelle), la composition chromatique est l’expression de ce qu’ils observent, de ce qui les entoure quotidiennement.

L’atelier de dessin a commencé en 2003 (en même temps que de la création du Centre).  Pendant toutes ces années Teodoro Carvalho Dias et d’autres artistes ont accompagné directement ou indirectement ces ateliers . Les éducateurs du Centre Culturel: Márcia, Renata, Renato, Tatiane et Vanessa ont participé à des rencontres de formation avec les artistes.

Ces enfants et adolescents  vivent à la campagne dans des grandes et petites propriétés ou leurs parents travaillent, la plupart d’entre eux fréquentent l’École municipal José Avelino de Melo qui est une des notre partenaires.

Aujourd’hui ils organisent les ateliers proposés au public. Le C.E.C.K.F est partenaire de l’Institut A Cor da Letra.

L’exposition Le Regard qui pense le dessin se compose de cinq salles sur les thèmes de la nature environnante, les objets quotidiens, et sur la façon dont les enfants se perçoivent et perçoivent les autres: Pousos e Arvoredos (décollages , et fourrés)Sobre Rodas ( sur des roues)Mamoeiros ( Papayes) Eu te desenho, Você me desenha ( je te dessine, tu me dessines) et Objetos do Cotidiano ( objets quotidiens).  Julia Pellicciotti a aidé les enfants à faire leur choix et a écrit les textes de chaque salle 

Ces salles offrent une sélection de ce qui se crée quotidiennement au Centre Éducationnel et Culturel Kaffehuset Friele.

Elles sont le reflet des regards singuliers sur le monde, traduits par l’expression de chaque participant de l’atelier et créent un ensemble de travail révélateur de la multiplicité des expressions à travers la pratique du dessin d’observation.

Patricia Bohrer Pereira Leite

Co-fondatrice du Centre Educationel et Culturel Friele

[1] Le Centre Educacionel et Culturel Kahffehuset Friele (CECKF) est une des actions du INSTITUT LAMBARI

Le site : http://lemuz.org/exposition/le-regard-qui-pense-le-dessin/

Dernière modification le vendredi, 14 octobre 2016
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.