fil-educavox-color1

 Forum Educavox 15 juin Bordeaux - Les inscriptions sont ouvertes

La semaine du numérique s’est déroulée à Agen du 10 au 13 avril 2019. Organisée par La ville d’Agen en partenariat avec la MAIF, la CCI de Lot & Garonne, l’Agglomération d’Agen, Le Campus Numérique 47, l’Atelier Canopé 47, l’In’tech Sud, Sud Management, à l'initiative de Villes Internet. Trois temps forts pour cette semaine d’échanges et de découvertes : Un débat participatif " infos / désinfos ", des ateliers numériques et un village numérique ouvert à tous.

638607ca e6dc 4faf 9a53 4d63ad4f127e

Temps 1 : débat participatif " infos / désinfos "

Entre médias et réseaux sociaux, les parcours d’information des citoyens :  Cinq situations de désinformation décryptées par des acteurs du monde des médias et de l’éducation aux médias, suivi d’un débat avec le public.

 Mercredi 10 avril 2019 à 18h30 / Salle des Illustres – Mairie d’Agen. Ouvert à tous.


débat1

Mr Jean Dionis, Maire d’Agen ouvre ce débat participatif et rappelle l’importance de l’ouverture sur le Numérique. Les politiques du Numérique doivent être inclusives. Il faut réfléchir à la fracture qui existe dans nos territoires et intégrer tout le monde. Comment refonder la crédibilité, recréer la confiance ?

Pour animer ce débat @florencedt Florence Durand Tornare, fondatrice et déléguée générale de l’association " Villes Internet " Les participants : @PascalSamamaPascal Samana, Journaliste BFM Eco, @Poulin2012 Alexis Poulin, Journaliste et Co-fondateur Le Monde Moderne, @bangaud Bernard Angaud, Consultant et dirigeant de la Société des lecteurs du Monde.

Jean-Marc Merriaux Directeur du Numérique pour l’Education, ouvre ce débat par un enregistrement vidéo

 

Débat participatif « infos / désinfos » Images Mairie d'Agen

https://www.agen.fr/en-ce-moment/actualites/debat-participatif-infos-desinfos-823.html


20190410 190437 resized@jmmer Jean-Marc Merriaux Directeur du Numérique pour l’Education, rappelle les enjeux de l’éducation à l’usage des outils Numériques et l’immense travail réalisé au quotidien par les enseignants sur le terrain pour l’éducation aux Médias et à l’information. L’esprit Critique est enseigné de la maternelle jusqu’à l’université…Créer, collaborer, coopérer, chercher… sont les fondements de l’utilisation raisonnée du Numérique. Il rappelle l'importance d'exercer son jugement.

" La vérité appartient à ceux qui la cherchent pas à ceux qui croient la détenir " Condorcet

Jean-Marc Merriaux évoque Michel Serres :" J'ai deux pays, Agen et le Monde "...Sa "Petite Poucette a 8 ans ! Il faut savoir garder optimisme et confiance face aux mutations qui viennent !

 

Exemples de Désinformations, comment peut-on agir au quotidien ?

Selon Pascal Samana, le citoyen est rapidement démuni par rapport à la masse d’informations qui circulent.

Eclairer le public, c’est l’informer. Informer, c'est donner un sens aux événements. Manipuler le public, c’est le désinformer.

Le concept de Fake News est très ancien. La diffusion est insidieuse. Elle repose aujourd’hui sur les Réseaux sociaux et les nouvelles technologies. C’est extrêmement puissant. La multiplication des outils et de leur utilisation sans formation aux usages engendre des problèmes. Parfois il y a une réelle intention de désinformer ou de mésinformer. L’analphabétisme numérique existe, il faut avoir de très bonnes compétences de tri pour être capable de se faire une opinion grâce à des informations, l’âge n’a rien avoir dans tout cela. On peut être très jeune et être « Digital Native » et souffrir d’illectronisme.

La presse est une partie de la solution. Mais un journaliste qui écrit un article le fera au travers d’un prisme. Et il faut lire plusieurs articles pour pouvoir se faire une opinion sur un sujet.

Selon Alexis Poulin, la confiance, l’existence d’une seule vérité, est un danger démocratique.

Le nombre s’enferme dans un groupe qui pense quelque chose, cela lui permet d’exister. Il faut revenir à l’humain, c’est essentiel. L’humain est à lui seul un média ! Il donne l’info, il existe. Et chacun préfère donner l'info, pas la recevoir...

Les réseaux sociaux permettent de diffuser de manière phénoménale et engendre l’hystérisation du débat. On n’a pas encore trouvé les armes contre la désinformation. La censure pose problème. L’humain fait confiance à la machine… On va se retrouver avec des informations générées par des algorithmes, et on n’aura pas tous les mêmes informations puisqu’on n’aura pas tous le même profil numérique… (Datas)
Il faut modifier complètement nos façons de consommer l’information.
Pour les Médias, travailler sous forme de flux, c’est plus compliqué car on cherche à faire de la qualité et pas de la quantité.
C’est le début, on est désarmé. Il faut rétablir la confiance. L’autocritique doit être opérée très rapidement.

Selon Bernard Angaud il y a des moyens de lutter.

Nous devons repositionner les lecteurs comme acteurs. L’information gratuite explose, le schéma change. La diffusion est instantanée, l’impression immédiate. Le modèle est remis en cause. L’information analysée et validée coûte cher. (Info Pro et non Pro) Les journalistes obéissent à des règles de déontologie et de vérification professionnelles. Il faut prendre conscience de son propre rôle de diffuseur, contrôler les données et réguler les Fake News.

@clemibordeaux  Isabelle Martin, Déléguée académique à l'éducation aux médias d'information, intervient en fin de débat, pour repréciser la place de l’Education Nationale en matière d’éducation aux médias et à l’information depuis 1976. (Date à laquelle La Presse entre à l’école Circulaire n° 76-356 du 20 octobre 1976)
En 2013, la loi de refondation pour l’école offre enfin une organisation académique à l’EMI.

20190410 200956 resized

Le CLEMI, qui est un service de RESEAU CANOPE est chargé de l'éducation aux médias dans l'ensemble du système éducatif.

Il y a 2 enseignants référents EMI par établissement. (Environ 800 personnes sur l’Académie de Bordeaux) Ce sont des relais départementaux. De nombreuses actions et de nombreux sujets sont exploités dans le cadre scolaire (Semaine de la Presse et des Médias dans l’Ecole, enquêtes auprès des jeunes, résidences de journalistes, productions d’élèves, utilisation de la plateforme YouTube)

A l’école, on essaye de donner des repères.  Il faut définir clairement les choses :
- L’erreur, le canular (Satire) => Mésinformation
- La propagande, le complotisme, la publicité => Désinformation
=> Intégrer des protocoles de recherches pour la vérification des informations
=> Faire confiance aux journalistes et s’appuyer sur leur travail pour se faire une opinion
Se référer aux ressources du CLEMI

Alors que devient- on nous, les humains, avec l’intelligence artificielle ?
Une chose est sûre… L’humain doit se former, apprendre pour être capable de faire ses choix.
Eduquer pour être libre...

Accès aux ressources du CLEMI Bordeaux

Temps 2 : des ateliers numériques

 

camion MNT 1

À bord du camion du "MAIF Numérique Tour", la classe numérique accueille les enseignants et leurs élèves à partir de la dernière année de maternelle jusqu’à l’enseignement supérieur avec des outils innovants s’intégrant aux pratiques pédagogiques.

> Jeudi 11 et vendredi 12 avril 2019 / Sur le gravier.

Temps 3 : un village numérique ouvert à tous

Participation proposée aux ateliers ludiques de sensibilisation au numérique

CCI MNTMes Datas et moi : Vivez une expérience de réalité virtuelle et reprenez en main votre identité Numérique

Codage et programmation pour tous : Une activité à choisir parmi les ateliers proposés.

Atelier Canopé 47, propose de découvrir des jeux de plateaux sur le codage et l’apprentissage du langage algorithmique  ainsi que l’utilisation des robots Blue Bot, Ozobot, Thymio, Cubetto. Un parcours en réalité augmentée utilisant la technologie des QR codes et les tablettes Numériques
Découverte de l’impression 3D et des outils disponibles à la CCI de Lot & Garonne
Atelier RISCOU proposé par La Prévention MAIF. Repérer les dangers domestiques grâce à une application ludique.
Découverte et rencontre des partenaires Campus Numérique 47, In’Tech Sud, Sud Management…

Dernière modification le mardi, 07 mai 2019
LEVACHER Caroline

Professeur des écoles depuis 1991,  Directrice de l’Atelier Canopé 47 – Agen
Membre du Conseil d’administration de l’An@é

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.