fil-educavox-color1

Méritocratie et commun

En décembre 2020, Vincent Troger, dans une tribune pour Le Monde affirmait que Le clivage entre les élites et le peuple se construit à l’école [1]. Reprenant les travaux de François Dubet et Marie Duru-Bellat, il rappelait que le principe de l’égalité des chances et de la réussite par le mérite scolaire suppose que la scolarité soit organisée comme une compétition, avec des vainqueurs et des vaincus, et non comme un effort collectif pour assurer la réussite du maximum d’élèves possible.

En savoir plus...

" Le défi d'une évaluation à visage humain "

Dépasser les limites de la société de performance. La méthode d'évaluation humaniste pour évaluer de façon techniquement efficace et éthiquement légitime. L’évaluation envahit nos vies. À chaque instant, nous sommes enjoints d’évaluer : noter un restaurant, un hôpital, nos achats ou encore des élèves, des collègues… Et nous sommes nous-mêmes sans cesse évalués, étiquetés et classés. La folie évaluative s’est emparée de notre monde, jusqu’à chercher à quantifier ce qui échappait pourtant à toute mesure, comme nos émotions artistiques ou notre bonheur.

En savoir plus...

Pix, un outil pour évaluer les compétences numériques, au cœur de l’enseignement scolaire

Pix est une ressource numérique mobilisée aux côtés des enseignants et des familles pour permettre aux élèves de travailler à distance et maintenir la continuité pédagogique sur les compétences numériques, d'autant plus indispensables dans le contexte actuel.

En savoir plus...

Faut-il aller vers plus d'encadrement de l'évaluation des élèves dans l'enseignement secondaire ?

Dans un article antérieur ("Parcoursup : les critères de classement des candidats prennent de plus en plus en compte la réputation du lycée d'origine"), mis en ligne sur Linkedin le 18 Aôut 2020, nous avons mis en lumière le fait que les évaluations des élèves, telles que réalisées dans le cadre des lycées, prennent de plus en plus d'importance au regard des modalités d'accès à l'enseignement supérieur, ainsi que pour la délivrance du baccalauréat, ce qui, aux yeux d'un nombre croissant de parents et d 'élèves, joue en défaveur de l'idée de se porter candidat en vue d'entrer dans un lycée "élitiste". 

En savoir plus...

L’évaluation un analyseur de système

Dominique Odry vient de publier chez Margada « L’évaluation dans le système éducatif » avec comme sous-titre « Ce que vaut notre enseignement »[1]. On pourrait se dire qu’il s’agit d’une mise à jour, treize après des réponses à la question de Christian ForestierClaude Thélot  et Jean-Claude Émin, « Que vaut l’enseignement en France ? Les conclusions du Haut Conseil de l’évaluation de l’école » (Stock, 2007, 295 p.). Mais l’auteur ne cherche pas à connaître la valeur de notre système, mais comment la recherche de la valeur, l’évaluation, fonctionne dans notre système. Et c’est alors que l’on s’aperçoit que cette question a envahie la totalité des fonctionnements du système.

En savoir plus...

Pour une bonne évaluation

L'évaluation est aujourd'hui à toutes les sauces; des plus jeunes aux plus âgé(e)s ! Et à force d'évaluer, nous finissons par ne plus très bien savoir où nous en sommes. Même au niveau du ministère de l'Education nationale !! Jugez plutôt!! La Conseil National d'Evaluation du Système Scolaire qui a fait ses preuves et fonctionnait bien vient d'être remplacé par le Conseil d'Evaluation de l'Ecole. Voyez-vous la différence?

En savoir plus...

De la naissance du baccalauréat moderne en 1808 à nos jours : plus de deux siècles d'un double processus d'expansion/dégradation.

Le baccalauréat n'est plus ce qu'il était... Que peut-il devenir ? Les résultats de la session 2020 du baccalauréat viennent d'être communiqués : prés de 745900 nouveaux bacheliers sont promus cette année, ce qui correspond au plus haut taux de réussite qu'on ait jamais connu depuis la naissance du baccalauréat moderne : 95,7% (98,4% pour les candidats issue de la voie générale).

En savoir plus...

Les procédures d’orientation en temps de confinement et après

Le confinement a commencé en France le 16 mars 2020. Les établissements scolaires furent fermés mais les enseignants et les élèves ont été invités à poursuivre l’enseignement par des pratiques à distance.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.